Vous avez un dossier ou un rapport à remettre, des idées ou des impressions à partager, et vous vous êtes dit que le mieux était d’en faire un magazine. Votre décision a été mûrement réfléchie. Vous voulez que votre magazine soit le vecteur de votre image.

« Nous ne sommes pas autre chose que l’image que nous donnons de nous-mêmes : alors mieux vaut y regarder à deux fois avant de choisir son image » disait Kurt Vonnegut jr.

Vous en êtes vous-même convaincu et vous avez fait consciencieusement le « chemin de fer » de votre magazine. Vous avez votre «fil rouge». Vos textes sont prêts et il vous faut maintenant l’imprimer.

 

1. Choisir un « template » de magazines à imprimer

Vous n’êtes pas graphiste professionnel et vous n’avez pas l’intention de le devenir. Vous avez eu la curiosité de chercher à comprendre comment fonctionnaient les logiciels spécialisés et vous n’avez guère eu envie d’en savoir davantage.

Certes, leurs fonctionnalités sont séduisantes et paraissent simples, mais ils demandent quand même une certaine expérience. Cependant, si vous y tenez vraiment, un des plus connus est le logiciel de PAO Adobe Indesign.

 

Utiliser un « template » ou modèle de magazine

template magazines à imprimer
Ce qui s’apparente à un chemin de fer d’un magazine

Il ne vous reste comme solution que les « templates ». Qu’est-ce qu’un template ?

C’est un modèle prédéfini et réutilisable. Plutôt, que de créer de toutes pièces la maquette de votre magazine, vous allez rechercher dans une galerie de maquettes, celle qui se rapproche le plus de ce que vous souhaitez faire et l’adapter à vos besoins.

Une fois votre « template » choisi et adopté, il ne vous reste plus qu’à substituer vos textes et vos illustrations aux textes et aux illustrations de votre « template », tout en conservant les mêmes emplacements.

 

Sélectionner un « template »

Les « templates » de magazines à imprimer sont très nombreux. Ils sont présentés dans des catégories très variées : classiques, modernes, rapport de stage, journal d’école et bien d’autres encore. En général, vous pouvez en visualiser une bonne trentaine.

Il vous faut ensuite décider si vous allez vous contenter d’une version simple ou vouloir une version augmentée. Dans ce dernier cas, vous allez pouvoir ajouter à votre « template » des liens, des vidéos, des illustrations, des référencements et différentes options complémentaires qui vont transformer votre magazine en magazine premium.

 

Mettre en pages votre magazine

Cependant, n’oubliez pas quelques principes clés:

Toutes les pages d’un magazine à imprimer n’ont pas la même valeur et il en est de même de chaque partie d’une page. Une page impaire vaut plus qu’une page paire parce qu’elle est davantage lue.

Pour cette raison, les pages impaires sont dites « pages chaudes » et les pages paires, « pages froides ».

Il en est de même du bord extérieur d’une page par rapport à son bord intérieur. Parmi toutes les pages, deux ont une valeur encore plus grande que les autres, ce sont les deux pages centrales.

Vous devez donc disposer vos textes, naturellement courts, en tenant compte de cette hiérarchie. Clémenceau disait à ses rédacteurs de « L’Homme libre » :

« Dans vos phrases, n’utilisez qu’un sujet, un verbe et un complément direct. Quand vous aurez besoin d’un adjectif, venez me trouver ».

En pages centrales, vous allez mettre, par exemple, l’interview que vous a accordé le patron de l’entreprise dans laquelle vous avez effectué votre stage et non les horaires d’ouverture des bureaux, qu’il est plus judicieux de placer dans un espace perdu d’une page paire.

 

Imprimer votre magazine

Quant au mode impression, plusieurs possibilités s’offrent à vous :

  • L’impression sur votre imprimante après avoir téléchargé votre magazine virtuel. Le soucis réside dans la qualité de l’impression mais aussi le coût souvent plus élevé.
  • Vous pouvez aussi avoir un rendu professionnel, de qualité « kiosque », et pourquoi pas, vendre votre magazine. Pour cela, vous allez devoir faire plusieurs choix supplémentaires :
    •  Il va vous falloir choisir le type de reliure, le format et la qualité du papier intérieur. Il peut être de qualité standard 80 gr ou de qualité couché satin 90gr, idéal pour les photos.
    • Le nombre de pages se calcule en multiple de 4, et en général, il vous est proposé de faire un magazine à imprimer de 8 à 60 pages.

Rassurez-vous, des spécialistes de l’édition comme CoolLibri sont là pour vous aider comme vous pouvez le constater en vous rendant sur l’onglet « imprimer un magazine ».

 

2. Comment faire la couverture du magazine à imprimer ?

couverture du magazine à imprimer
La couverture est ce qui vous permettra d’attirer l’attention de votre lecteur et lui envoyer un message.

 

Soigner la couverture

La couverture correspond à la page d’accueil du magazine. Elle donne envie de le lire ou au contraire de le fuir.

Il faut bien réfléchir à sa composition. Vous savez ce que vous voulez faire passer comme message, mais vous n’êtes pas un graphiste professionnel et vous ne maîtrisez pas les logiciels de PAO. C’est un vrai métier.

Il ne vous est pas possible de tout faire. Votre spécialité à vous, ce sont les idées et la rédaction. Vous devez être imbattable. Comme dans toute rencontre, la première impression est primordiale. La couverture de votre magazine joue le même rôle.

Dans la rencontre entre un rédacteur et ses lecteurs, la couverture crée la première impression et il vaut mieux qu’elle soit bonne.

 

Recourir à un « template »

Vous savez aller d’un « template » de magazine à imprimer à un autre. Pour les couvertures, c’est la même chose. Il y a des galeries spécialisées. L’essentiel, c’est que votre couverture soit bien en accord avec vos textes et vos illustrations, que son titre et ses sous-titres en reflètent bien le « fil rouge ».

Entre la couverture sage d’un magazine rendant compte d’une expérience en entreprise et celle très imaginative d’un fanzine, tous les styles sont possibles. Dites-vous bien que plus encore que le reste de votre magazine, sa couverture est le vecteur de votre image et ce qui va rester, en premier, dans la mémoire de vos lecteurs.

Le temps que vous devez y consacrer est au moins aussi important que le temps que vous allez consacrer au reste de votre magazine.

 

3. Où trouver un site pour créer un magazine à imprimer ?

site pour créer un magazine à imprimer
CoolLibri, éditeur et imprimeur en ligne, appartient à l’imprimerie historique de Toulouse (Messages SAS)

 

Les sites foisonnent. Pour vous aider à vous y retrouver, considérez qu’ils se répartissent dans deux grandes catégories :

  1. Les sites d’imprimeurs online.
  2. Ceux spécialisés dans l’édition online.

 

Les imprimeurs on line

La majorité se disant imprimeurs en ligne sous-traitent à de grandes imprimeries. Leurs services sont ceux que peut vous proposer pratiquement n’importe quelle imprimerie, près de chez vous. Pour travailler avec elles, vous allez devoir travailler amplement vos fichiers. Il s’agira par exemple de les transmettre dans les formats, taille, qualité,… appropriés.

 

Les sites spécialisés

Ce sont des sites spécialisés dans l’édition online, comme CoolLibri. Ils sont de trois types :

  •  Plateforme avec service tout compris qui proposent :
    • Une sélection de la maquette à partir d’une galerie de « templates »
    • Un hébergement du magazine, et impression à la demande.

Ces plates-formes de magazine à imprimer sont souvent des sites étrangers. Leur service de base est la plupart du temps gratuit, ou quasi gratuit et est souvent complété par des services additionnels.

Ces services complémentaires peuvent aller jusqu’à des référencements dans des catalogues de qualité et des ventes en ligne. Évidemment, ces services complémentaires ont un coût.

 

  •  Sites de création et de mise en ligne de magazines:

Vous pouvez y trouver, par exemple, un site qui s’adresse aux écoles, aux entreprises et au grand public. Ces sites proposent des formats de publication et une galerie de plusieurs « templates ».

 

  • Les studios de création graphique :

Ces sites proposent les mêmes services que ceux d’un studio de création graphique physique. Vous pouvez y trouver un grand choix de maquettes et une offre de bibliothèque virtuelle.

Cependant, si vous voulez imprimer une version papier de votre magazine, il va vous falloir envoyer les fichiers correspondants à un imprimeur classique.

 

4. Imprimer un magazine online, une démarche naturelle

Comme dans beaucoup de domaines, internet a révolutionné les services traditionnels de l’imprimerie.

Désormais, imprimer un magazine peut être un acte individuel, sûr et à coûts réduits. La qualité dite « kiosque » n’est plus réservée à des sociétés d’édition distribuant de gros volumes et nécessitant de grosses structures.

Vous aussi, vous pouvez faire votre magazine à la maison et lui assurer une très large diffusion. Votre magazine peut être visible dans des délais très brefs, sur une multitude d’écrans d’ordinateur.

Vous pouvez aussi lui donner la périodicité que vous voulez et n’avoir chez vous qu’un seul exemplaire papier. Alors, si vous avez un projet, pourquoi vous en privez ?

CoolLibri est à votre disposition pour vous aider à le réaliser :

3 comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.