Vous faites une liste des livres de science-fiction à lire absolument ?

Vous avez raison, c’est une occasion en or d’améliorer votre culture générale en lisant des romans d’anthologie.

Ne vous contentez pas de regarder les meilleures ventes de livres actuelles et allez voir du côté des ouvrages mythiques.

Le choix du genre est large :

Voici pour vous la liste (non exhaustive) des meilleurs livres de science-fiction de tous les temps.

 

La science-fiction en quelques mots

La science-fiction est un genre littéraire qui consiste à imaginer le futur en s’appuyant sur les progrès de la science.

On le décompose en plusieurs sous-genres de romans :

  • Le space opera : qui parle du voyage spatial.

 

  • L’uchronie : fondée sur une alternative historique.

 

  • Le post-apocalyptique : l’humanité telle que nous la connaissons a vécu une catastrophe.

 

  • Le roman d’anticipation : qui se déroule dans un monde proche du nôtre et s’apparente souvent à la dystopie.

 

livre de science fiction dans une autre galaxie
Dans une autre galaxie….

 

⚠ Attention à ne pas confondre la SF avec les livres fantastiques (les aventures d’Harry Potter à Poudlard) ou l’heroic fantasy (la saga du Seigneur des anneaux).

Voyons maintenant quels sont les meilleurs livres de science-fiction, à avoir de toute urgence dans sa bibliothèque…

 

La liste des meilleurs livres de science-fiction

La Machine à explorer le temps de H.G. Wells

La Machine à explorer le temps est un grand classique écrit en 1895. On considère que c’est un livre référence sur le voyage dans le temps.

En effet, le lecteur y écoute le narrateur, premier voyageur officiel dans le temps, qui raconte à ses amis toutes les époques dans lesquelles il s’est rendu. Il commence d’ailleurs son histoire en parlant de l’an l’an 802 701.

 

La Guerre des mondes de H.G. Wells

La Guerre des mondes fait très certainement partie des meilleurs livres de science-fiction. Publié en 1898, c’est un roman précurseur dans l’univers de la SF.

Il dépeint un monde dévasté par les tripodes, des extraterrestres venus anéantir toute trace de vie sur Terre. En 1938, les Américains ont été saisis de panique en entendant la lecture du livre à la radio !

 

Le Meilleur des mondes d’Aldous Huxley

Au panthéon des meilleurs livres de science-fiction, on peut aussi citer Le Meilleur des mondes d’Aldous Huxley. En effet, ce roman d’anticipation écrit en 1931 est un chef-d’oeuvre glaçant.

Il dépeint un monde dystopique où les êtres humains se répartissent par castes. Leur niveau d’intelligence, leur physique et leur future profession sont décidées avant même leur naissance en laboratoire.

 

Ravage de René Barjavel

Ravage est un roman post-apocalyptique paru en 1943. Il plonge le lecteur dans un véritable cauchemar, né des doutes de René Barjavel sur le bien-fondé de la technologie.

Un jour, à la suite d’une catastrophe, les êtres humains se retrouvent privés d’électricité. Sans moyens de transports, sans lumière et sans machine, l’humanité s’effondre rapidement.

 

1984 de George Orwell

Probablement un des meilleurs livres de science-fiction ayant existé. Le plus célèbre roman de George Orwell, écrit en 1949, dépeint une réalité effrayante qui rappelle à la fois le stalinisme et le nazisme.

Dans une Grande-Bretagne dystopique, Big Brother contrôle toute la vie des être humains, allant même jusqu’à leur dicter leurs pensées et leurs émotions.

Ce roman adapté en film a un très fort impact sur ses lecteurs. Il dénonce le totalitarisme,  mais également la réduction des libertés due à la publicité et aux nouvelles technologies.

 

Chroniques martiennes de Ray Bradbury

Chroniques martiennes est un recueil de nouvelles de science-fiction publié pour la première fois en 1950 aux Etats-Unis. Il raconte l’histoire des premiers colons qui se rendent sur Mars.

La civilisation martienne disparaît rapidement à cause de l’arrivée des êtres humains. On peut dire que ce recueil de nouvelles de Ray Bradbury est un classique du genre SF, très souvent cité par les fans.

 

Fondation d’Isaac Asimov

Fondation se compose de cinq nouvelles écrites par Isaac Asimov et compilées en 1951. L’intrigue se déroule 22 000 ans dans le futur, alors que l’humanité a trouvé refuge dans les étoiles.

Un expert en « psychohistoire » prédit la chute de l’empire actuel, suivi de millénaires de barbarie. Afin de contrer ce futur menaçant, les hommes décident de créer une Fondation qui rassemblera tout le savoir accumulé. Par la suite, deux autres tomes du Cycle Fondation ont été écrits par l’auteur.

 

Fahrenheit 451 de Ray Bradbury

Fahrenheit est un très célèbre roman de science-fiction écrit par Ray Bradbury en 1953. Le titre mystérieux fait référence au niveau de degrés Fahrenheit (une unité de mesure de la température) auquel s’enflamme le papier.

On y suit le pompier Guy Montag, un pompier chargé de mettre le feu aux maisons qui renferment des livres. En effet, dans ce monde futuriste, la culture a disparu et les romans sont interdits de lecture…

 

La Planète des singes de Pierre Boulle

La Planète des singes est un roman écrit en 1963 par Pierre Boulle, avant d’être le succès cinématographique que l’on connaît. En effet, c’est l’auteur qui a imaginé ce monde où les singes ont pris le dessus sur les hommes, après que ceux-ci se soient entretués.

Tout le suspense du roman vient du fait que les trois spationautes qui arrivent sur la planète, après avoir voyagé dans le futur, croient avoir trouvé un refuge potentiel pour l’humanité. Ils n’ont pas compris qu’ils étaient en réalité… sur la Terre.

 

Dune de Frank Herbert

Dune est le livre de science-fiction le plus vendu au monde, un incontournable donc. Publié en 1965 par Frank Herbert, il raconte l’histoire de Paul, le fils du duc Leto Atréides.

Après que sa famille ait été victime d’un complot politique, le garçon se retrouve livré à lui-même sur une exoplanète hostile nommée Dune. Le peuple du désert, appelé les Fremen, le recueille. Ces derniers vouent leur existence à la recherche de l’eau.

Perçu comme un messie par les Fremen, Paul décide alors de venger sa famille avec leur aide.

 

Ubik de Philip K. Dick

Ubik est un grand classique de la science-fiction. Ecrit en 1966 par Philip K. Dick, il décrit une société très noire qui est dominée par la technologie.

Le héros, Joe Chip, est spécialisé dans la traque des télépathes. Mais il s’apprête à lutter contre une menace qui semble le dépasser…

Ubik est connu pour son univers à la fois fantaisiste, angoissant et absurde. Il dépeint également une belle histoire d’amour.

 

Les androïdes rêvent-ils de moutons électriques ? de Philip K. Dick

Les androïdes rêvent-ils de moutons électriques ? paraît en 1966. Ce roman est à l’origine du très célèbre film Blade Runner.

Philip K. Dick dépeint un monde ravagé par une guerre nucléaire où les êtres humains dépérissent à petit feu. Rick Deckard, un chasseur d’androïdes professionnel, se lance à la poursuite de robots Nexus 6 en état d’illégalité…

 

Les Robots d’Isaac Asimov

Les Robots est un recueil de nouvelles publié en 1967. Isaac Asimov, passionné par la robotique, fait part dans ce livre de ses doutes et ses angoisses à propos des nouvelles technologies.

Les relations entre êtres humains et androïdes sont l’objet principal du recueil Les Robots, un classique du genre sci-fi.

 

2001, l’odyssée de l’espace d’Arthur C. Clarke

2001, l’odyssée de l’espace a été écrit par Arthur C. Clarke en 1968, sur la base de plusieurs nouvelles rédigées par l’auteur. Le scénario du célèbre film du même nom de Stanley Kubrick a été élaboré en même temps.

Le roman imagine les incroyables découvertes que feront les hommes en quittant la Terre et en partant à la conquête des étoiles. Un voyage qui les amènera ainsi tout près des questions qu’ils se posent depuis la nuit des temps.

 

La Nuit des Temps de René Barjavel

La Nuit des Temps de René Barjavel est assurément un des plus beaux livres de science-fiction jamais écrits. Publié en 1968 et couronné de nombreux prix, il plonge le lecteur dans un futur proche où des chercheurs se rendent en Antarctique.

En effet, ils ont perçu un étrange signal provenant d’un iceberg. A l’intérieur, un vaisseau spatial renfermant les corps nus d’un homme et d’une femme…

Mais qu’a bien pu-t-il arriver à ces êtres ? Viennent-ils du passé ou du futur ?

 

Cycle de Majipoor de Robert Silverberg

Cycle de Majipoor est une série de livres fantasy écrits de 1980 à 2014. Toutefois, on l’apparente souvent à de la science-fiction, d’où sa place dans notre classement.

Robert Silverberg nous emmène à Majipoor, une planète où les humains se sont réfugiés après avoir perdu la Terre. Ils cohabitent avec de nombreuses espèces d’extraterrestres, comme les Piurivars (des métamorphes), les Skandars (des géants), les Vroons (de petites créatures avec des tentacules)…

 

Neuromancien de William Gibson

Neuromancien est le premier roman de SF de William Gibson, écrit en 1984. On le considère comme un des meilleurs livres de science-fiction écrits.

De plus, il serait à l’origine du mouvement cyberpunk qui  a inspiré aussi bien la saga Matrix que de nombreux mangas. Dans ce monde futuriste dominé par le capitalisme, des hackers s’introduisent avec tous leurs sens dans la « matrice », le réseau informatique globalisé. Mais à quel prix ?

 

La Stratégie d’Ender d’Orson Scott Card

La Stratégie d’Ender est un des meilleurs livres de science-fiction. Ecrit en 1985 d’après une nouvelle du même auteur, il est lauréat de nombreux prix littéraires.

On y suit l’enfance d’Ender, un garçon surdoué à l’intelligence hors du commun, recruté par une école de guerre spatiale… Ce livre est suivi de cinq autres tomes, regroupés sous le nom de Cycle d’Ender.

Une adaptation cinématographique du livre d’Orson Scott Card voit le jour en 2013.

 

La Lignée de Lilith d’Octavia Butler

La Lignée de Lilith est une saga de trois livres très populaire chez les lecteurs de Sci-Fi. Publiés de 1987 à 1989, ils relatent l’histoire de Lilith, une humaine enlevée par des extraterrestres, les Oankali.

Ces derniers veulent mêler leur patrimoine génétique avec celui des hommes pour concevoir une nouvelle espèce plus forte. Mais que se passera-t-il lorsque les humains seront confrontés à des êtres hybrides, qui ne sont autres que leur propre descendance ?

 

Hypérion de Dan Simmons

Hypérion est un space-opéra écrit en 1989 par Dan Simmons. C’est le premier volume d’un cycle comprenant quatre tomes.

Il raconte l’histoire de sept pèlerins envoyés sur la planète Hypérion pour rencontrer le Gritche. Ce dernier, un monstre robotique mythique, doit empêcher les Tombeaux du Temps de s’ouvrir.

 

Des milliards de tapis de cheveux d’Andreas Eschbach

Des milliards de tapis de cheveux est un roman de science-fiction publié en 1995. Ce livre écrit par l’auteur allemande Andreas Eschbach parle d’une étrange coutume sur une lointaine planète.

La Guilde des Tisseurs est chargée de tisser des tapis en utilisant les cheveux des femmes. Cependant, lorsque l’Empereur meurt, toute la lignée des tisseurs se voit menacée…

 

Le Moineau de Dieu de Mary Doria Russell

Le Moineau de Dieu est le premier roman de Mary Doria Russell, une scientifique anglaise. Ecrit en 1996, il raconte l’histoire du père jésuite Emilio Sandoz qui part en expédition vers une planète inconnue.

Là-bas, il doit nouer un premier contact avec une population d’extraterrestres qui communiquent par des signaux musicaux. Mais la mission tourne au désastre et le père se voit accuser d’un crime…

 

La Horde du Contrevent d’Alain Damasio

La Horde du Contrevent est un roman de science-fiction écrit par Alain Damasio en 2004. Ce grand succès commercial relate l’histoire de vingt-trois jeunes gens à qui on a confié une mission dangereuse. Ils doivent affronter les vents violentes de ce monde pour atteindre l’Extrême-Amont, la source de tous les vents sur la planète.

 

Le Problème à trois corps de Liu Cixin

Le Problème à trois corps est le premier tome de la saga Three-Body. Ecrit en 2008 par l’auteur Liu Cixin, il se déroule en Chine en pleine révolution culturelle.

Une astrophysicienne recrutée par une base secrète entre en contact avec des extraterrestres, les Trisolariens. Elle se rend alors rapidement compte que le destin de l’humanité est entre ses mains.

 

The Expanse de James S.A. Corey

The Expanse est une saga de 8 romans de science-fiction, écrits de 2011 à 2019 par James S.A. Corey (ce pseudonyme cache en réalité les deux auteurs Daniel Abraham et Ty Frank). Une série télévisée est tirée des livres.

L’intrigue se déroule dans l’espace, à une époque où les voyages inter-planétaires commerciaux sont communs. Une guerre se profile quand les travailleurs de la ceinture d’astéroïdes se rebellent contre l’impérialisme des grandes compagnies. L’inspecteur Miller enquête dans ce contexte très tendu…

 

Bonus 

Citons aussi la série de bandes dessinées V pour Vendetta, créée par Alan Moore et David Lloyd de 1982 à 1990. Dans une société post-apocalyptique, un parti fasciste prend le pouvoir. Un anarchiste qui se fait appeler V et porte un masque de Guy Fawkes va bousculer la tyrannie… Les bandes dessinées ont été adaptées en un long-métrage par les frères Wachowski.

C’est votre tour ! A vous de vous faire une place dans la littérature SF en écrivant votre propre roman. Mettre au monde un livre, c’est une aventure incroyable, encore plus exaltante que la lecture…

N’hésitez pas ensuite à partager votre ouvrage aux lecteurs sur la bibliothèque en ligne de CoolLibri.com

 

Bonus 2

Suite à vos nombreux commentaires sur les réseaux sociaux, nous corrigeons certaines coquilles dyslexique et rajoutons d’autres classiques qui font l’unanimité :

  • « Solaris » de Stanislaw Lem.
  • « Le cycle de la Culture » de Ian M. Banks.
  • « Inhibiteurs » d’Alastair Reynolds.
  • « La Saga du Commonwealth », « L’étoile de Pandore et « la trilogie du vide » de Peter F. Hamilton.
  • « Demain les chiens » de Clifford D Simack.
  • « La trilogie de Mars » de Kim Stanley Robinson.
  • « Le cycle des inhibiteurs » de Alastair Reynolds.
  • « Carbone modifié » de Richard Morgan.
  • « Ténébreuse » de Marion Zimmer Bradley.
  • « Le vieil homme et la guerre » de John Scalzi.
  • « La guerre éternelle » de Joe Haldeman.
  • « Je suis une légende » de Richard Matheson.
  • En BD : « Universal War One » de Bajram.
  • « Protecteur » et « l’Anneau Monde » de Larry Niven.
  • « Élévation de David Brin » et « le cycle de l’Ekoumene » d’Ursula K. Le Guin.
  • « Le monde des non-A » de A. E. van Vog.
  • Les fascicules de la série « Perry Rhodan »  de K H Sheer et Clarke Dalton.
  • « HighOp » de Herbert.
  • La trilogie Serge Lançon « L’ombre du chat », « Désordres » et « Trajectoires terminales » de Paul Borrelli.
  • « La Faune de l’Espace » de AE Van Vogt.
  • « Le Péril Bleu » de Maurice Renart.
  • « Cristal Qui Songe » de Théodore Strurgeon.
  • « La Maison qui glissait » de Jean Pierre Andrevon.
  • Le cycle de « La Patrouille du Temps de Poul Anderson. 
  • « Pavane » de Keith Roberts.
  • « Le Maitre du Haut Château » de Philip K.Dick.
  • « Omale » de Laurent Genefort.
  • « Histoire du Futur » de Robert A. Heinlein.
  • « Étoiles, garde-à-vous ! » et « En terre étrangère » de Robert A.Heinlein.
  • « Les Xypehuz » de J.H. Rosny.
  • « Rêves de Gloire » de Roland C. Wagner. 
  • « Simulacron 3 » de Daniel Galouye.
  • « Les voies d’Anubis » de Tim Power.
  • « L’empire de l’atome » de Van Vogt.
  • « L’anneau de ritornelle » de Charles Harness.
  • « Dans le torrent des siècles » de Simack.
  • « Le Cycle de Tchaï » de Jack Vance.
  • « Spin », « Axis » et « Vortex » de Robert Charles Wilson.
  • « La guerre éternelle » de Joe Haldeman.
  • « La Saga Vorkosigan » de Lois McMaster Bujold.
  • « Honor Harrington » de David Weber.
  • « Des Fleurs pour Algernon » de Daniel Keyes.
  • « Silo » de Hugh Howey.
  • « Tau zero » de Poul Anderson.
  • « Dominium Mundi » de François Baranger.

 

Vous en avez d’autres?

Suggérez-les-nous avec la raison en commentaire 🙂

27 comments

  1. Dommage ; toujours les mêmes titres qui sortent et on a finalement l’impression de tourner en rond. Et, toujours, si peu de femmes. La SF n’est pas un genre mort et recèle de vrais trésors. Je trouve ça un rien sclérosant et carrément dommage de ne pas pousser à faire découvrir de nouveaux titres.

    Parmi les « ancien.ne.s », où sont Le Guin, Vonarburg, Verlanger, Willis, … ?

    Et pourquoi ne pas profiter d’une liste pour faire découvrir Catherine Dufour, Jo Walton, Jeanne-A-Debats, Tade Thompson, et j’en oublie pléthore d’autres ?

  2. Vous auriez aussi pu regarder du côté des dernières sorties et traductions.
    Ainsi, aux côtés de Huxley et Orwell, serait peut-être apparu Herbert, avec son HighOp, traduit il y a 3 ou 4 ans seulement, et collant tellement mieux à notre époque que les deux susnommés

  3. Simulacron 3 de Daniel Galouye
    Les voies d’Anubis de Tim Power
    L’empire de l’atome de Van Vogt
    L’anneau de ritornelle de Charles Harness
    Dans le torrent des siècles de Simack

  4. Il manque l’un des auteurs américains essentiels, Robert A. Heinlein, avec son Histoire du Futur composée de plusieurs nouvelles et romans, et ses deux plus grands succès, Starship Troopers et En Terre étrangère.
    Côté français, Les Xypehuz, de J.H. Rosny aîné, et plusieurs autres de ses oeuvres, sont essentielles.
    Et, dans une longue liste d’autres oeuvres, je tiens à ne pas oublier Rêves de Gloire, de Roland C. Wagner, uchronie sur l’Algérie et sur le rock, mais aussi sur tout le reste.

  5. AE VAn Vogt: La Faune de l’espace.
    Keith Roberts: Pavane
    Maurice Renart: Le Peril Bleu
    P.K Dick: Le Maitre du Haut Chateau
    Theodore Strurgeon: Cristal qui songe
    Jean Pierre Andrevon: La Maison qui glissait
    Laurent Genefort: Omale…

  6. AE Van Vogt: La Faune de l’Espace ( le meilleur de cet auteur majeur) et l’une des sources non avouées de Alien)
    Maurice Renart: Le Péril Bleu ( d’un auteur français, une version inattendue de La Guerre des Mondes)
    Théodore Strurgeon: Cristal Qui Songe ( une des œuvres majeures de ce très grand auteur)
    Jean Pierre Andrevon: La Maison qui glissait ( une histoire terrifiante sur le changement de dimension vu à travers le microcosme d’un petit immeuble)
    Poul Anderson: Le cycle de La Patrouille du Temps ( le livre sur le voyage dans le temps)

  7. Il y a aussi la trilogie Serge Lançon de Paul Borrelli, aux éditions de l’Atalante. « L’ombre du chat », « Désordres », « Trajectoires terminales », ça se situe à Marseille, dans les années 2030.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.