La pédagogie de Freinet n’est pas très connue du grand public, mais a eu une grande influence sur la manière de percevoir l’éducation des enfants. Célestin Freinet a inventé en 1924 le concept de l’imprimerie à l’école, ou comment développer la libre expression et la créativité chez les jeunes.

Cela consiste à laisser les élèves choisir un texte qu’ils imprimeront eux-même avant de l’étudier avec la classe. Les enfants deviennent ainsi à la fois auteurs, éditeurs, imprimeurs… Cela augmente leur intérêt pour le travail à l’école et les motive à réaliser des œuvres par eux-mêmes. Voyons maintenant en détail ce que sont la pédagogie de Freinet et la libre expression par l’imprimerie. 

 

Qu’est-ce que la pédagogie de Freinet ?

Qui était Célestin Freinet ?

Célestin Freinet (1896-1966) est un pédagogue qui a vécu et enseigné dans les Alpes-Maritimes. Il obtient son diplôme d’instituteur en 1912 et exerce son métier tout à tour à Saint-Cézaire, au Bar-du-Loup, Saint-Paul de Vence, Gap… Militant politique, il est convaincu que l’éducation est un moyen de s’élever socialement et culturellement.

Célestin Freinet déplore les conditions éducatives actuelles et mène des recherches, persuadé que l’on peut enseigner autrement. Blessé au poumon durant la guerre, il a des difficultés pour parler. C’est pour cela qu’il cherche également un moyen d’intégrer les enfants à la vie de la classe sans devoir monologuer constamment.

Célestin Freinet de la métodologie Freinet
Célestin Freinet de la métodologie Freinet CC BY-SA 4.0,

Aidé par sa femme Elise, illustratrice, il crée la pédagogie Freinet. Célestin Freinet construit un nouveau modèle éducatif qui fait ses preuves et donnera naissance plus tard au Mouvement de l’Ecole Moderne. Ses méthodes inspirent aussi la Pédagogie institutionnelle ainsi que d’autres techniques d’organisation utilisées dans l’éducation.

L’école où il a été instituteur pendant de nombreuses années a pris son nom à sa mort. Située à Vence, elle est désormais classée au Patrimoine mondial de l’Unesco. Un film sorti en 1949, « L’école buissonnière », retrace les débuts de la pédagogie Freinet.

 

Quels sont les principales techniques d’éducation de Freinet ?

Célestin Freinet a voulu faire de sa classe un atelier. Il refuse l’idée selon laquelle les enfants devraient rester assis sans bouger et sans parler, écoutant sagement le professeur déclamer sa leçon du haut de son estrade. Voici ses principales méthodes éducatives, très novatrices pour l’époque :

 

  • La pédagogie du jeu

Pour Célestin Freinet, les enfants n’apprennent pas bien lorsqu’ils sont forcés à faire quelque chose qu’il n’aime pas. Ce raisonnement s’applique d’ailleurs aussi aux adultes. L’instituteur essaye de faire en sorte que ses élèves se forment grâce au jeu et à la découverte spontanée. Avec un rapport moins autoritaire à la connaissance, les enfants retrouvent l’envie d’acquérir du savoir qui est si naturelle.

jeu pédagogie de Freine
Le jeu occupe une bonne place dans la pédagogie de Freinet

Cette idée originale se retrouve de nos jours avec la certitude que les enfants apprennent énormément grâce aux jeux de société et aux jeux vidéo

 

  • Le tâtonnement par expérimentation

Le tâtonnement expérimental, initié en 1943 par Célestin Freinet, est un concept très intéressant. Selon le maître d’école, les enfants retiennent mieux les choses lorsqu’ils les ont découvertes par eux-mêmes. Il vaut mieux les laisser faire leurs propres expériences, même si il y a un risque qu’ils échouent.

Une leçon est bien mieux apprise et pour plus longtemps quand elle est faite seule. Le rôle de l’enseignant est donc de guider les élèves dans leurs expériences et de les orienter subtilement dans la bonne direction.

 

  • La classe-promenade

C’est une découverte que Célestin Freinet a fait lors d’une visite dans une école en Allemagne. Convaincu par le concept, il l’a reproduite dans sa propre école en France.

Les enfants partent régulièrement en classe-promenade : armés d’un calepin et d’un crayon, ils visitent leur ville, rencontrent les artisans du quartier… En rentrant en classe, ils font un compte-rendu de ce qu’ils ont observé et appris. C’est une base de travail qui leur sert à s’ouvrir au monde.

 

  • Le travail de groupe

Célestin Freinet croit beaucoup aux vertus du travail de groupe. Selon lui, les enfants apprennent plus facilement lorsqu’ils peuvent confronter leurs points de vue et leurs expériences. Etre social par l’excellence, l’humain a besoin de travailler en groupe pour s’épanouir.

L’instituteur est contre l’esprit individuel, où chacun ne pense qu’à avoir de bonnes notes et ne communique pas avec les autres. La pédagogie Freinet encourage aussi la correspondance entre différentes écoles par des lettres, des visites…

 

« Le centre de l’école n’est plus le maître, mais l’enfant »

Célestin Freinet 

 

L'enfant au centre de l'école
Êtes-vous d’accord avec la pédagogie de Freinet?

 

 

Le concept de libre expression par l’impression

Un des principaux points de la pédagogie Freinet, c’est la libre expression par l’impression. En pratique, les enfants doivent travailler à la rédaction d’un texte libre, chez eux ou à l’école, seul ou en groupe. Ce texte sera ensuite imprimé en classe puis étudié par tous les élèves.

La presse Freinet

Célestin Freinet pensait qu’il était utile d’avoir une machine à impression dans sa classe pour que les enfants se familiarisent avec cet appareil. Appelée la presse Freinet, cette machine était simple à utiliser et ne coûtait pas très cher à l’achat. Célestin Freinet avait monté une coopérative qui vendait les pièces de l’appareil et les caractères d’imprimerie.

Certains éléments pouvaient même être montés directement par le maître d’école ou par les enfants. Les élèves apprenaient ainsi à manier la presse en parfaite autonomie et s’improvisaient éditeurs. Ils décoraient le texte avec des illustrations, reliaient des pages entre elles…

De vrais petits imprimeurs ! L’utilisation de la presse Freinet a toutefois été abandonnée progressivement dans les années 70. Depuis, l’avènement de l’informatique a remplacé la machine à impression dans les salles de classe.

 

Un travail créatif basé sur l’impression d’un texte

Une fois que les enfants ont imprimé le texte, on peut passer à l’étude de ce dernier. Selon la pédagogie Freinet, les élèves doivent réfléchir à un moyen d’exploiter le document. L’instituteur soulève des questions posées par le texte, qu’elles soient d’ordre physique, historique, géographique, mathématique…

Il n’y a donc pas de programme scolaire établi : le texte est un prétexte pour aborder des sujets très variés. L’élève construit sa culture petit à petit, autour des expériences et des discussions menées en classe.

Célestin Freinet aimait aussi le concept de l’agenda scolaire que les écoliers doivent tenir eux-mêmes. Dedans, ils écrivent les tâches à faire, les visites à prévoir, les questions en suspens.. Une « boîte à questions » permet aux enfants d’échanger librement avec l’instituteur. 

Ils déposent tous les matins dans la boîte leurs problématiques que le professeur tente ensuite de résoudre avec toute la classe.

 

La créativité à l’école

Grâce à sa femme Elise qui était illustratrice, Célestin Freinet s’est beaucoup penché sur l’expression de la créativité des enfants. Il encourage les enfants à peindre, à dessiner, à sculpter, à faire des collages…

 

 créer et imprimer des livres avec la pédagogie de Freinet
Des enfants qui créent des textes et impriment des livres avec la pédagogie de Freinet !

Comme pour les textes libres, il s’agit de pousser les élèves à laisser parler leur imagination. L’instituteur donne aux écoliers de la gouache en pot et des papiers d’emballage et les laisse faire ce qu’il veut.

Il conseille aux petits artistes en herbe d’être avant tout originaux et de ne pas s’arrêter aux conventions. Le résultat est impressionnant : après une exposition de dessins d’enfants organisée à l’école de Vence en 1955, Picasso décide même de signer certaines œuvres en guise de félicitations.

 

« L’enfant qui participe à une activité qui le passionne se discipline automatiquement »

Célestin Freinet

 

 

Imprimez vos livres de classe avec CoolLibri.com

Professeur, vous êtes à la recherche d’une pédagogie différente ? Que vous enseigniez dans une classe ou que vous donniez des cours à vos enfants à la maison, vous avez peut-être envie d’avoir vos propres manuels scolaires.

Créez votre contenu adapté à vos besoins et à ceux de vos élèves en y intégrant les textes et les visuels que vous souhaitez.

Que votre volonté soit de créer un livre de classe plus ludique, inspiré de la pédagogie Freinet ou d’une autre méthode éducative, c’est possible.

 

livre de classe CoolLibri
Imprimer des livres, magazines de classes avec CoolLibri est un jeu d’enfant 🙂

 

De nombreux professeurs ont déjà fait appel aux services de CoolLibri.com pour concevoir et imprimer des livres de classes

Vos avantages à faire appel à CoolLibri.com :

  • Choisissez le format que vous voulez.

Taille, reliure, papier, pelliculage de la couverture : décidez de créer exactement le livre de classe que vous souhaitez. Si vous n’avez pas d’inspiration, vous pouvez aussi utiliser la banque de données d’images de CoolLibri afin de concevoir une belle couverture. 

 

  • Obtenez le meilleur rapport qualité-prix.

Avec CoolLibri, vous obtenez en quelques clics un devis pour votre impression de livres de classe. Vos manuels seront imprimés en haute qualité pour répondre à toutes vos attentes. CoolLibri vous garantit le meilleur rapport qualité-prix pour une impression de livre.

 

  • Faites appel aux conseils d’expert.

Parce qu’il est parfois difficile de savoir comment faire une impression parfaite, les experts de CoolLibri sont à votre écoute pour vous conseiller. Vous saurez ainsi quelle mise en forme choisir pour votre livre de classe et à quel résultat s’attendre. 

 

  • Publier votre livre en ligne.

Fier de votre livre de classe ? Faites découvrir votre ouvrage au reste du monde en le publiant dans la bibliothèque en ligne de CoolLibri.com. Les internautes pourront lire un extrait, consulter votre fiche auteur, puis décider de commander votre livre. CoolLibri se chargera de l’imprimer et de l’envoyer à votre futur lecteur.

Pédagogie de Freinet : encourager l’expression libre à l’école grâce à l’impression
Votez pour ce post

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.