L’écriture d’une pièce de théâtre obéit à des règles qui lui sont propres. Ce qui n’interdit pas la plus grande liberté d’expression. C’est ce qui ressort des politiques éditoriales suivies par les principaux éditeurs de pièces de théâtre. Et, c’est ce dont on se rend facilement compte quand on cherche à faire publier une pièce de théâtre. Mais, le fait est que même si un auteur de théâtre peut, d’une manière générale, adresser son texte à n’importe quelle maison d’édition, pour peu qu’il en respecte la ligne éditoriale, il n’empêche que mieux vaut envoyer son manuscrit à l’un de ces éditeurs de pièces de théâtre. En tout cas, si on veut accroître ses chances d’être publié. Et, ces éditeurs pièces de théâtre sont plus nombreux qu’on ne pense, mais certains d’entre eux reviennent plus souvent que d’autres dans les sélections. Notamment : 

 

Les éditions théâtrales

Cette maison d’édition est une des plus importantes du secteur, elle existe depuis plus de 40 ans et fonctionne sous une forme coopérative. Elle publie chaque année entre 20 et 25 textes qui sont aussi bien à lire, qu’à dire, qu’à écouter ou à jouer. Ses centres d’intérêt sont donc multiples et concernent tous les publics pour peu que la littérature théâtrale qui lui est soumise soit :

porteuse de voix singulières aux valeurs humanistes. 

Les manuscrits sont à adresser exclusivement par mail à :

manuscrits@editionstheatrales.fr

Par ailleurs, on peut contacter la maison d’édition avec les coordonnées suivantes :

47 avenue Pasteur

93 100 Montreuil

01 56 93 36 70

www.editionstheatrales.fr

Editions théâtrales jeunesse

A noter que les éditions théâtrales ont développé une large part de leur catalogue à destination du public jeunes sous le nom d’éditions théâtrales jeunesse

 

Les Solitaires intempestifs

La maison a été créée en 1992 et s’est donnée pour objectif de publier :

des textes théâtraux, des récits, des essais ou commentaires, des oeuvres inédites ou non, des textes que nous aimons, qui nous font avancer. 

Selon François Berreur, responsable de sa ligne éditoriale. 

Pour ce qui est des manuscrits, la maison ne les reçoit que par courrier, à l’attention du service manuscrit, à l’adresse suivante :

1, rue Gay Lussac

25 000 Besançon

On peut également la joindre par téléphone au :  03 81 81 00 22 ou par fiche contact à solitairesintempestifs.com.

 

Couverture du livre

Editions La Fontaine

Créée en 1988 par Jeanine Pillot, la maison d’édition est adossée à la librairie Dialogues théâtres et sa politique éditoriale est placée sous la responsabilité de Soazic Courbet. Cette politique spécifiquement orientée vers le théâtre repose sur trois piliers :  les pièces pour la jeunesse, les pièces pour adultes et les essais. Avec comme boussole, deux citations, l’une de Marivaux et l’autre de Marcel Proust. La première appelant à la singularité :

Penser naturellement, c’est rester dans la singularité de l’esprit qui nous est échue. Avec ce génie-là, on est nécessairement singulier et d’un singulier très rare. 

L’autre, à la primauté du désir sur les réponses :

Nous voudrions que l’auteur nous donnât des réponses, quand tout ce qu’il peut faire est de nous donner des désirs.

Par ailleurs, le catalogue comprend de nombreuses subdivisions, par âge, par genre et par nombre de comédiens concernés que regroupent quatre grandes collections.

 

Logo

Les manuscrits doivent être envoyés par la poste à l’adresse suivante : 

Editions La Fontaine

6 place de Sébastopol

59 000 Lille

On peut prendre contact avec l’éditeur via la librairie Dialogues Théâtre :

 

Boutique-en-ligne-dialogues-theatre-bird

dialoguestheatre@gmail.com

Tel. 03 20 55 76 11

Les éditions La Fontaine ne doivent pas être confondues avec les éditions Lafontaine.

 

Editions Lafontaine

Ces éditions ont été créées par Jeanine Lafontaine. Autrice, comédienne, conteuse, chanteuse, éditrice, Jeanine Lafontaine s’est engagée dans la défense et l’illustration de la culture et de la langue créole. Domiciliée Bat 12 cité Maniba, 97222 Case PiloteMartinique, on peut la joindre par téléphone au 0596 78 87 98 ou au 0696 92 97 07. Ou encore, à son adresse mail : info@editions-lafontaine.com. 

Comme on le constater sur son site, la maison d’édition publie tous les genres de livres et, par ailleurs, soutient des activités autour des bwabwa et des marionnettes créoles.

 

Editions Espaces 34 

Les éditions Espaces 34, créées en 1992, ont cinq spécialités : le théâtre contemporain, le théâtre du XVIIIème siècle, les traductions, le théâtre jeunesse et les essais sur le théâtre. Elles privilégient l’aspect littéraire du texte et l’émergence de nouveaux auteurs. D’une manière générale :

Elles s’intéressent aux écritures théâtrales d’aujourd’hui dans toutes leurs variétés, leurs recherches, leurs inventivités. Elles publient donc, qu’il s’agisse de textes destinés aux adultes ou aux enfants, des auteurs contemporains, français ou étrangers, sans tenir compte d’un éventuel projet de création.

A titre d’exemple, Caravanes, un de ses derniers titres parus, regroupe 4 pièces sur le thème de la sédentarisation des gens du voyage au début du 21ème siècle. Chacune de ces pièces est écrite pour deux personnages. Mais, le genre de chacun d’entre eux varie d’une pièce à l’autre.

 

 

Les manuscrits doivent être envoyés par voie postale à :

Editions Espaces 34

5 place du château

34 270 Les Matelles. 

On peut joindre aussi la maison d’édition via son adresse mail : editions.espaces34@free.fr et visualiser ses diverses activités en visitant son site : www.editions-espaces34.fr

 

L’espace d’un instant

 

La ligne éditoriale est principalement orientée vers les écritures contemporaines, sans négliger les lacunes de répertoire, dans le cadre des dramaturgies d’Europe, d’Asie centrale et de Méditerranée. 

Et pour faire bon poids, la maison ajoute dans sa présentation :

Elle (la ligne éditoriale) privilégie notamment les regards critiques et la recherche théâtrale, ainsi que les relations possibles avec les scènes francophones, sans négliger une certaine représentativité des genres et des communautés.

La maison d’édition, créée en 2002, fêtera bientôt ses vingt ans d’existence. A noter qu’elle est issue de la Maison d’Europe et d’Orient et, à ce titre, fait partie d’Eurodram, Réseau Européen de Traduction Théâtrale. 

On peut contacter l’association à son siège social :

3, passage Hennel

75 012 Paris

 

Lansman Editeur

L’éditeur est très ouvert à tous les auteurs. Cependant son circuit de sélection des manuscrits à publier peut paraître long. Comme l’éditeur tient à le préciser : 

Le choix d’intégrer un texte (et un nouvel auteur) dans notre catalogue relève d’une démarche progressive, longue, lente. Nos comités de lecture ne constituent pas une sorte de machine dans laquelle entre un manuscrit et qui affiche une réponse OUI ou NON ! Les débats sont nombreux et plusieurs facteurs entrent en jeu. Certains textes figurent parfois dans notre pile des « peut-être » (également appelée « pile des remords ») sans que l’auteur n’en soit obligatoirement informé.

La maison avoue, cependant, donner la priorité aux auteurs belges francophones, aux auteurs de toute nationalité s’adressant aux jeunes publics, aux jeunes auteurs de toutes origines et aux auteurs francophones d’Afrique et Outremer.

On peut envoyer son manuscrit soit par mail à comite.lansman@gmail.com soit par courrier, au tarif normal, à Lansman – comité de lecture, 19 place de la Hestre à B-7170 MANAGE (Belgique)

Ne pas oublier d’indiquer, bien sûr, son nom sur le manuscrit, mais aussi de joindre à son envoi une courte biographie, un court résumé de la pièce, le public visé et l’éventualité d’un projet de création et ses soutiens potentiels.

 

L’avant-scène théâtre

L’avant-scène théâtre est d’abord une revue de référence. Ancienne, très ancienne même, puisqu’on peut en faire remonter les origines à l’Entre-Deux-Guerres. Et une revue longtemps associée à d’autres thématiques comme le cinéma, l’opéra et les ballets. Rien d’étonnant donc à ce qu’elle ait ouvert ses pages à des auteurs aujourd’hui mondialement connus comme Eugène Ionesco, Samuel Beckett ou Harold Pinter

Ce qui ne l’a pas empêché, depuis 2005 et l’arrivée à sa direction de Philippe Tesson, de revoir ses fondamentaux et de se mettre au goût du jour des éditeurs de pièces de théâtre. Tous les 15 jours, elle publie donc un texte intégral à l’affiche. Toutefois, elle a également une activité éditoriale spécifique dans le cadre de sa collection quatre-vents. Par suite, on peut lui faire parvenir des manuscrits, mais uniquement par voie postale à l’adresse suivante :

L’avant-scène théâtre

75 rue des Saints-Pères

75 006 Paris

Mais, avant de le faire, on ne saurait trop conseiller de lire quelques numéros de la revue, récents et anciens, pour se familiariser avec les problématiques qu’elle privilégie. 

 

Quartett Editions

La maison d’édition a été créée en 2006 et publie environ 6 titres par an. Sa direction éditoriale est assurée par Benjamin Dupré. Ce dernier vient des éditions de Minuit.  Ce qui explique sans doute que : 

Outre la qualité éditoriale, le plus grand soin est accordé à chaque ouvrage. Sur les étals des libraires, Quartett attire l’oeil grâce à l’élégance de la maquette, aux très beaux visuels de couverture.

Mais, aussi, le flair !

Quand Benjamin Dupré aime un auteur, il ne compte pas !

Moyennant quoi, il aime à rappeler :

Nous sommes fiers d’avoir Bernard Souvira dans notre catalogue, un romancier édité par ailleurs, qui a vu ses manuscrits théâtraux refusés par tous les autres éditeurs avant nous.

 

Ce Tango Poignardé - Art et culture | Rakuten

On contacte Quartett à son adresse postale : 6, impasse Ledru-Rollin – 94170 Le Perreux- sur- Marne, par téléphone au : 06 62 69 74 , par mail  : contact@quartett.fr

Attention ! La maison n’accepte que les tapuscrits reçus par voie postale.

 

Actes sud-Papiers

Les éditions s’attachent à accompagner dans le déploiement et la multiplicité de leur oeuvre les écrivains de théâtre et visent à abolir, grâce au voisinage avec le catalogue de littérature générale d’Actes Sud, les cloisons parfois trop étanches entre les genres. 

Evidemment, la maison bénéficie de « la puissance de feu » de la maison mère, Actes sud. Et la collection théâtre, gérée par Actes sud – Papiers, un des tous premiers éditeurs de pièces de théâtre, se décline sous de multiples formes correspondant à toutes les attentes des amateurs et des professionnels du théâtre. Textes de pièces originales, sous le libellé temps du théâtre, bien sûr, mais aussi textes pour metteurs en scène ou type de spectacle, par exemple.

A noter que le nom d’Actes sud – Papiers vient de l’absorption, en 1987, par Actes sud, de Papiers, créé par Christian Dupeyron, en 1985.

Attention ! La maison n’examine que des manuscrits et ceux-ci doivent être envoyés à l’adresse suivante, différente de celle de la maison mère :

Actes Sud-Papiers

18, rue Séguier

75 006 Paris

L’Arche éditeur

La création de la maison d’édition date de 1949 et il faut reconnaître qu’à ses débuts le théâtre n’était pas sa spécialité, mais plutôt la psychanalyse ou la philosophie. Mais, très vite elle se tourne vers le théâtre grâce à une collection qui répertorie les pièces jouées au TNP de Jean Vilar et à une fructueuse collaboration avec Bertold Brecht.

En quelques 70 ans, son catalogue d’oeuvres de théâtre  s’est singulièrement étoffé et on y trouve des auteurs comme Alexandra Badea, Stefano Massini, Michel Vinaver et bien d’autres.

Le fil conducteur entre toutes ces oeuvres, c’est qu’elles correspondent à des écritures d’ici et du monde, en particulier européennes. Ce n’est d’ailleurs pas pour rien que l’Arche a reçu, il y a quelques années, le prix de l’Académie de Berlin.

A noter, enfin, que l’Arche est aussi une agence théâtrale et qu’à ce titre elle gère les droits de représentation des pièces. Quels que soient leur éditeur et le type de publication dont elles ont fait l’objet.

Pour ce qui concerne les manuscrits, il faut les envoyer par courrier à l’adresse suivante :

L’Arche éditions

86, rue Bonaparte

75 006 Paris

On peut aussi prendre contact avec la maison d’éditions par téléphone au 01 46 33 46 45 et par mail via contact@arche-editeur.com.  Pour ce qui concerne les droits de représentation, on peut joindre Amandine Bergé, responsable de l’agence théâtrale, avec l’adresse mail suivante : amandine.berge@arche-editeur.com.

 

 

L’oeil du Prince

L’oeil du prince, c’est la place qui permet d’avoir le meilleur angle de vue dans une salle de spectacle. C’est celle que choisit le metteur en scène lors des dernières représentations. En général, elle se situe au septième rang, au centre de la rangée

Cela dit, paradoxalement, l’Oeil du Prince n’est pas si facile à trouver parmi les éditeurs de pièces de théâtre. D’abord parce que la maison d’édition est intégrée dans les éditions de la librairie théâtrale.

Laquelle, ensuite, se présente surtout comme une librairie. Normal, c’est la plus ancienne librairie spécialisée en théâtre et arts de la scène en France. En effet, sa création remonte à 1840.

Et, enfin, l’oeil du Prince, c’est aussi le nom choisi par une société dirigée par Renaud Loizeau qui, depuis,2009, soutient :

les artistes, les spectacles, la comédie et l’humour en Vendée, mais aussi dans toute la France.

Quant à l’Oeil du Prince, de la librairie théâtrale, on peut la contacter à l’adresse suivante :

La librairie théâtrale

3, rue Marivaux

75 002 Paris

Et par téléphone au : 01 45 35 66 52. A noter qu’elle n’accepte que les manuscrits adressés par voie postale à son comité de lecture.

Le Bout du fil

 

En résumé, comment trouver des éditeurs de pièces de théâtre

Trouver des éditeurs de pièces de théâtre n’est pas chose insurmontable, même si le gros des publications concerne les romans et les BD. De nombreux éditeurs de pièces de théâtre existent depuis très longtemps et mènent souvent des activités multiples, servant le monde du théâtre, autour de leur travail d’édition.

Cela dit, on ne saurait trop insister auprès des auteurs sur la nécessité de bien préparer leurs textes avant de les mettre dans les tuyaux de l’édition théâtrale. En particulier, avant de se lancer dans l’écriture d’une pièce de théâtre, il n’est pas inutile de méditer quelque temps sur quelques erreurs à ne pas commettre

Et, puis, si l’écriture reste avant tout une aventure individuelle, il n’en reste pas moins qu’on peut quand même se faire aider et que, de toute façon, on peut toujours s’autoéditer. Car, une pièce de théâtre, si ça se joue, ça se lit aussi. Et, de fait, avec autant de plaisir que n’importe quel autre genre littéraire.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.