Enseigner la lecture est un art délicat qui n’est pas à la portée de tout le monde. En effet, apprendre à lire est un moment vital de l’existence d’un enfant.

Pour que cette étape se déroule au mieux, il faut que l’enseignant utilise les bonnes méthodes d’apprentissage. Et quoi de mieux qu’un livre comme support pour apprendre la lecture ?

 

Pourquoi écrire un livre pour apprendre à lire ?

De nombreuses raisons peuvent pousser à écrire un livre d’apprentissage de la lecture. Si vous êtes un enseignant de grande section à l’école maternelle, vous utilisez sûrement des supports pour apprendre à lire aux élèves.

Peut-être trouvez-vous que ces livres ne sont pas adaptés au niveau des enfants, ou qu’ils n’expliquent pas très bien la méthode. Si vous êtes parent d’un enfant en âge d’apprendre à lire à l’école, vous avez sûrement envie de vous impliquer dans son éducation.

Il se peut aussi que vous soyez passionné par les méthodes d’enseignement et que vous ayez envie de transmettre vos idées à ce sujet. Pour toutes ces bonnes raisons, n’hésitez pas à vous lancer dans l’écriture de votre propre livre pour apprendre à lire. C’est un travail à la fois intéressant et gratifiant.

 

La bonne méthode pour apprendre à lire

Il n’y a pas une seule bonne méthode pour enseigner la lecture. L’important est de s’adapter à l’enfant à qui l’on apprend à lire.

Toutefois, lorsqu’on écrit un livre d’éducation à la lecture, il est conseillé de suivre une méthodologie pour rester le plus logique et le plus clair possible. Vous pouvez aussi décider de combiner intelligemment plusieurs méthodes entre elles ou même, qui sait, de créer votre propre méthode inédite.

N’hésitez pas à demander l’aide d’enseignants et de pédagogues diplômés pour être sûr de ne pas commettre d’impair.

 

 

Livre pour apprendre à lire
Livre pour apprendre à lire

 

Deux méthodes d’apprentissage de la lecture sont particulièrement populaires :

  • Méthode syllabique.
  • La méthode globale.

 

La méthode syllabique

Cette méthode scientifique est recommandée depuis 2018 par le ministère de l’Education . Elle consiste à découper les mots lettre par lettre et syllabe par syllabe pour les apprendre.

En clair, l’enfant doit d’abord connaître tout l’alphabet. Une fois qu’il connaît les lettres, il apprend les syllabes : leur sémantique, leur prononciation, leur découpage…

C’est seulement ensuite qu’il peut apprendre à lire les mots en entier.

 

La méthode globale

La méthode globale est celle qui est le plus souvent enseignée dans les écoles, que ce soit en maternelle ou au cours préparatoire de l’école primaire. Au contraire de la méthode globale, elle ne se base pas sur la décortication des syllabes.

Elle consiste à apprendre à l’enfant le mot entier, dans sa globalité. Cette méthode est née au début du XXème siècle pour aider les élèves qui avaient du mal à apprendre à lire.

Elle est basée sur des recherches en psychologie cognitive, selon lesquelles décortiquer les mots syllabe par syllabe est vide de sens. Avec cette forme d’apprentissage, l’enfant appréhende les mots d’un seul bloc et est libre de les associer à des images, à des sons…

Il apprend le sens du mot en même temps que son écriture.

« La lecture est une félicité qui se mérite »

Emile Ollivier, homme politique

 

Comment faire un bon livre d’apprentissage pour les enfants ?

Un bon livre pour apprendre à lire doit être à la fois ludique et éducatif. Que vous soyez adepte de la pédagogie active, de la pédagogie de Freinet, de la pédagogie Montessori ou autre, vous devez prendre un soin tout particulier à rendre votre livre intéressant aux yeux des enfants.

 

L’apprentissage de l’alphabet

L’alphabet doit évidemment occuper une place importante dans votre livre. Il est vital que l’enfant apprenne chaque lettre et sache les différencier les unes des autres, qu’elles soient minuscules ou majuscules.

Un alphabet coloré sera plus ludique aux yeux de l’élève.

 

alphabet coloré avec des animaux
Un alphabet coloré avec des animaux que reconnaissent les enfants aident à l’apprentissage de la lecture.

 

Dans votre livre, vous pouvez par exemple proposer un poster à détacher avec l’alphabet. Les parents de l’enfant pourront l’afficher bien en évidence dans sa chambre par exemple.

Un bon exercice consiste à demander à l’élève de repérer les lettres qui composent son prénom

 

L’importance de la phonétique

Lorsqu’on apprend à lire à un enfant, on lui enseigne à associer des lettres, des syllabes et des mots à des sons. Dans un livre, vous allez pouvoir retranscrire cela grâce à la phonétique.

Il s’agit par exemple de faire comprendre à l’enfant que les lettres se prononcent différemment selon leur place dans le mot ou selon le mot tout court. Le « c » de « citron » n’est pas le même que le « c » de « cachette ».

Il faut aussi lui enseigner les associations de lettres : comment lire le « ch » de « chat », le « gn » de « gnome »…

 

Des images et des couleurs

Rappelez-vous constamment du jeune âge de votre élève lors de l’écriture du livre. Les enfants ont du mal à se concentrer longtemps et  doivent être stimulés visuellement.

Insérez beaucoup d’images dans votre livre, si possible très colorées. Les illustrations doivent être un support crucial de votre méthode d’apprentissage : il doit y avoir plus de visuels que de textes.

Accordez une grande importance à la cohérence entre les images et les mots à apprendre. C’est seulement de cette manière que votre petit élève deviendra un lecteur hors pair : en associant illustrations, sons et lettres.

 

Un exercice pour  chaque notion

Pour qu’il enregistre bien chaque notion dans sa mémoire, proposez des exercices dans votre livre. Cela peut être par exemple des mini-jeux, comme « montre du doigt l »objet rouge« .

C’est en pratiquant la lecture dans des exercices variés que l’enfant arrivera à lire dans la vie de tous les jours. Faites preuve de créativité pour inventer des exercices originaux et ludiques.

« Celui qui est maître de l’éducation peut changer la face du monde »

Leibniz, philosophe et scientifique

 

Un livre pour apprendre à lire spécifiquement pour adultes

Les adultes qui apprennent à lire sont un public très différent des enfants. Si vous voulez écrire un livre pour apprendre à lire aux adultes illettrés ou étrangers, vous ne devez pas utiliser les mêmes techniques.

Les adultes peuvent ne pas apprécier de travailler sur des supports adaptés aux enfants.

 

apprentissage de la lecture se fait à tout âge.
L’apprentissage de la lecture se fait à tout âge.

 

En effet, cela les vexe parfois d’apprendre grâce à des supports « enfantins », avec beaucoup de couleurs et d’images. Vous devez donc adapter votre livre en proposant un support plus « sérieux ».

Apprendre à lire aux adultes de manière pratique

Concrètement, les méthodes d’apprentissage de lecture sont les mêmes que pour les enfants. Toutefois, gardez à l’esprit qu’un adulte mettra probablement plus de temps à apprendre qu’un enfant, qui passe du temps en classe et bénéficie du soutien de ses parents et de ses enseignants.

Pour encourager un adulte dans son apprentissage de la lecture, vous pouvez lui fournir des textes orientés vie pratique. Par exemple, le menu d’un restaurant, un article de journal, un plan de la ville…

Cela donnera des pistes concrètes à votre élève pour qu’il ancre la lecture dans sa vie quotidienne.

 

Publier et imprimer votre livre 

Une fois que votre livre pour apprendre à lire est terminé, il vous faudra le publier. Avant cela, l’œil expert d’un correcteur sera sûrement nécessaire.

Vous pouvez aussi le faire relire à vos proches, surtout ceux qui sont parents ou enseignants. Enfin, le meilleur juge sera le public à qui est destiné votre livre.

Montrez votre ouvrage à des enfants et observez leurs réactions pendant qu’ils le découvrent. Cela vous aidera à améliorer votre livre.

 

Faire appel à une maison d’édition

Plusieurs solutions s’offrent ensuite à vous. Vous pouvez tenter d’envoyer votre livre à des maisons d’édition afin de le faire publier.

Faites la liste des maisons d’édition spécialisées dans les ouvrages éducatifs. Sachez que c’est un milieu assez fermé et que vous devrez probablement affronter de nombreux refus avant d’attirer l’attention d’un éditeur.

Pour mettre toutes les chances de votre côté, vous pouvez imprimer un exemplaire de votre livre pour l’envoyer à chaque maison d’édition. Cela prouvera votre professionnalisme et donnera à l’éditeur une première idée de l’ouvrage fini.

 

Autoéditer votre livre pour apprendre à lire

Si vous voulez voir le fruit de travail tout de suite ou que vous n’avez pas envie de faire appel à une maison d’édition, vous pouvez vous lancer dans l’autoédition. C’est très gratifiant car cela vous permet de créer votre ouvrage comme bon vous semble.

Cependant, revers de la médaille, vous devez avancer les fonds vous-même et gérer toutes les tâches qu’assume d’ordinaire une maison d’édition.

couverture sympa possible pour un livre sur l'apprentissage de la lecture
Une couverture sympa possible pour un livre sur l’apprentissage de la lecture

 

 

Correction, recherche de l’iconographie, impression, édition, commercialisation et promotion de votre livre : un travail passionnant, mais très prenant.

 

Imprimez votre ouvrage avec l’imprimeur de livre CoolLibri.com

La bonne solution pour imprimer votre livre pour apprendre à lire ? Passer par CoolLibri.com, le site expert en impression d’ouvrages.

Vous pourrez choisir la reliure, le papier, le format et la couverture de votre livre pour le personnaliser selon vos désirs. Pour un rapport qualité-prix optimal, votre manuel sera livré chez vous dans les plus brefs délais.

Comme ce n’est pas facile d’imprimer un livre pour la première fois, le service client de CoolLibri.com est à votre écoute à chaque étape de votre projet. Vous avez même la possibilité de publier votre ouvrage sur la bibliothèque en ligne du site internet.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.