Vous êtes en train d’écrire un livre ? Félicitations !

Si vous souhaitez ensuite le publier, sachez qu’il y a de fortes chances pour qu’il devienne un livre de poche. En effet, ces derniers représentent 25% du marché total des livres et 65% du marché de la littérature contemporaine.

Alors, comment mettre en format poche votre manuscrit ?

Qu’est-ce qu’un livre poche ?

Un livre poche est un roman de petit format, qui fait généralement 11 centimètres x 18 centimètres. D’où l’expression qui symbolise le fait de mettre le livre dans sa poche et de l’emporter partout avec soi.

Les livres poche ont été popularisés dans les années 50 par Henri Filipacchi et ont vite connu un vif succès. Les lecteurs ont tout de suite apprécié le petit prix du livre poche et son format beaucoup moins encombrant qu’un livre broché.

 

mettre en format poche son livre
Mettre en format poche son livre, pourquoi pas 🙂 ?

 

En France, les collections « Le livre de poche » d’Hachette et Albin Michel, « Pocket » et 10/18″ d’Editis, « J’ai lu » de Flammarion, « Points » des Editions du Seuil ou encore « Folio » de Gallimard sont de vrais succès d’édition.

 

L’intérêt d’imprimer un livre poche

L’écrivain en herbe qui souhaite publier son livre a tout intérêt à le mettre en format poche. Tout d’abord parce que, comme on l’a vu, les livres de poche sont très appréciés des lecteurs.

Faciles à emporter, que ce soit au travail, dans les transports en commun ou en vacances, ils se glissent sans souci dans un sac.

 

De plus, le petit format du livre de poche rend son coût de fabrication économique. Une seule feuille de papier, une fois pliée, peut permettre d’imprimer jusqu’à 24 pages d’un livre de poche de moins de 10 cm de haut !

Pas besoin d’investir dans une reliure coûteuse : la couverture du livre de poche est souple et basique. L’idéal pour ne pas se ruiner, surtout si l’auteur s’est tourné vers l’autoédition.

 

Enfin, devant le marché très concurrentiel du livre, les livres de poche ont le mérite d’afficher un prix très accessible. Ils coûtent souvent moins de 10 euros, une somme qui se dépense facilement.

Les écrivains qui choisissent le format livre de poche font donc du ciblage en privilégiant le grand public.

« Les livres partagent avec les tout petits enfants et les chats le privilège d’être tenus des heures durant sur les genoux des adultes »

Pascal Quignard, écrivain

 

Mettre en format poche son récit dès l’écriture

L’idéal est de rédiger son manuscrit en partant dès le début du postulat que ce sera un livre de poche. Pour cela, il vous faut choisir la bonne mise en page et le bon format de fichier sur votre ordinateur.

Partons du principe que vous utilisez un logiciel de bureautique basique, comme Microsoft Word ou Open Office.

 

Le format de papier

Précisez dès le commencement à votre logiciel de traitement de texte quel sera le format du livre. C’est simple, il suffit d’aller dans :

  1. « Mise en page »
  2. « Taille »
  3. « Onglet »
  4. « Papier »
  5. « Autre taille de papier ».

Vous pourrez y insérer les dimensions voulues de votre manuscrit (11 x 18 cm par exemple).

 

mettre en format poche sous Word
Sous Word mettre en format poche.

 

Les interlignes 

Sélectionnez un interligne « simple » dans votre barre d’outils.

Comme cela, vous êtes sûr de ne pas avoir d’espaces inutiles entre les différentes lignes de votre texte. Dans certains logiciels de traitement de texte pour écrire un livre, cet interligne se nomme « continu ».

 

Les sauts de ligne

Configurer les sauts de page est utile pour ne pas chambouler sa mise en page à chaque modification de votre texte.

Rendez-vous sur :

  1. « Insertion »
  2. « Saut »
  3. « Saut de page ».

Il faut insérer un saut de page à chaque fois que vous finissez un paragraphe ou un chapitre, ainsi que dans une page blanche.

 

Mettre en format poche en mettant des sauts de lignes
Mettre en format poche en mettant des sauts de lignes

 

La police de caractère

Privilégiez une police de texte basique, plus agréable pour le confort de lecture qu’une police de texte fantaisiste. Vous pouvez faire votre choix parmi les plus utilisées : Arial, Garamond, Tahoma, Times New Roman, Verdana

La taille de votre police de texte doit être comprise entre 10 et 12.

 

Les marges

Il est très utile de savoir comment utiliser les marges dans un document Word.

Rendez-vous dans :

  1. « Mise en page »
  2. « Intérieur et extérieur »
  3. Sélectionnez au moins 13 mm de taille de marge

 

Mettre en format poche avec de bonne marge
Mettre en format poche avec de bonne marge

 

Attention à bien respecter la marge de sécurité pour ne pas que votre texte soit coupé lors de la découpe des pages avant impression.

 

La pagination

Il vous faut insérer le numéro des pages dans une note en bas de page.

Voici le chemin à suivre :

  1. « Insertion »
  2. « Numéro de page »
  3. « Bas de page »
  4. « Numéro normal »

 

La pagination Word et le format poche
La pagination Word et le format poche

 

 

A noter : on ne numérote pas les pages de garde, de titre et de fin.

 

L’alignement du texte

N’oubliez pas de justifier votre texte pour qu’il forme un bloc rectangulaire. Il vous faut aller dans « Accueil » -> « Justifier le texte ».

 

Les pages de titres et pages de fin

Les pages de garde sont très importantes au début d’un livre. Voici ce qu’il faut respecter :

  • Deux pages blanches.
  • La page de faux titre (écrivez uniquement le titre).
  • Une page blanche.
  • La page de titre (titre, sous-titre, prénom et nom de l’auteur).
  • Une page blanche.
  • Une page éventuelle de remerciements ou de dédicace.
  • La première page du texte du roman.

 

Pour les pages de fin, c’est très simple : 

  • Une éventuelle page de remerciements ou de dédicace.
  • La table des matières, le lexique ou la bibliographie si besoin.
  • Une page recto-verso blanche et non paginée.
  • Une page pour « l’achevé d’imprimé« 

 

Les erreurs de typographie

Pour avoir une belle mise en page, vous allez maintenant devoir partir à la chasse aux espaces superflus. Afin de vous aider dans ce travail exigeant, cliquez sur :

  1. « Affichage »
  2. « Barre d’outils »
  3. « Standard ».

Un petit symbole apparaîtra à la fin de toutes les lignes de votre texte. Cet outil fait office de fléchette qui vous permettra de repérer les espaces ou sauts de ligne en trop.

Vous devez supprimer les :

  • Doubles espaces.
  • Espaces avant un point.
  • L’espace en trop souvent placé après les parenthèses ou les guillemets.
  • Espaces avant les tirets dans le cas d’une énumération ou d’un dialogue.
  • Espaces au début des paragraphes, à remplacer par des alinéas.

Il ne vous restera plus qu’à corriger les fautes d’orthographe et de grammaire avant de pouvoir mettre en format poche votre roman.

 

citation Gladys Taber, un livre comme un jardin que l'on porte dans sa poche
Vous avez un livre de poche…vous avez un jardin.

 

 

« Un livre est comme un jardin que l’on porte dans sa poche »

Gladys Taber, écrivaine.

 

Mettre en format poche son livre pour le publier

Votre manuscrit est fin prêt à passer à l’étape de l’impression pour devenir un vrai livre de poche. Vous avez trois choix : imprimer vous-même votre livre, vous rendre dans une imprimerie traditionnelle ou commander votre livre chez un imprimeur en ligne.

La première solution peut être laborieuse et nécessite d’avoir un très bon matériel informatique. La deuxième présente l’inconvénient de devoir se déplacer. La troisième est celle que nous vous recommandons !

Vous pouvez imprimer en format poche votre livre sur le site CoolLibri.com. Cette imprimerie certifiée ISO 216 vous offre le meilleur rapport qualité-prix pour l’impression de votre roman, et ce à partir d’un seul exemplaire (pour fair en test).

La démarche est rapide et facile : il vous suffit de sélectionner le format « livre de poche » et de télécharger le fichier de votre manuscrit en PDF. Définissez ensuite vos options (reliure, papier, couverture, nombre d’exemplaires).

Un devis vous est donné en quelques secondes et votre livre de poche arrivera directement à domicile sous les plus brefs délais.

Pensez à faire la publicité de votre livre de poche en le publiant sur la bibliothèque en ligne de CoolLibri.com.

4 comments

  1. Bonjour
    Je veux faire un livret histoire vrai sur mon combats que j ai fait il y a maintenant 1 an mon fils de 5 ans a subit des attouchements.
    Je me suis battue pour que l’agresseur parte, il habitait a 50m de nous. J’ai besoin de vous car j’ai déjà écrit mon titre « 20 jours de combats » et j’en suis a la 10e page.

  2. Bonjour,
    Je souhaite imprimer un livre format poche avec un dos carré collé.
    Sur cette page, on nous conseille de mettre au minimum une marge de 13mm pour un livre poche. Or sur la page qui explique les marges de sécurité, on nous conseille 20mm. J’ai testé 20mm mais ça me semble beaucoup pour les marges de gauche et droite. Que me conseillez vous svp?
    De plus, à quelle distance doit-on mettre le numéro de page?
    Merci d’avance.

    1. Bonjour Émilie,
      Excellente question en ce qui concerne les livres de poche en dos carré collé.
      Pour le format de livre de poche donc, tout dépend du nombre de pages. Ceci dit, nous pouvons partir sur les mesures suivantes :
      15mm pour les pages intérieures (où se rejoint la reliure)
      10mm pour les pages extérieures (bout par lesquels on tient le livre)
      10mm pour la marge du haut
      10mm entre le numéro de page et la fin u papier
      15mm entre le numéro de page et la dernière ligne de la page

      Très bonne mise en forme.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.