Ecrire un livre, c’est une fierté incomparable. L’écrivain en herbe a de quoi être heureux lorsqu’il tient enfin son manuscrit achevé entre les mains.

Mais pour que le rêve s’accomplisse, est-il nécessaire de vider son compte-épargne ? Comment faire pour financer l’édition d’un livre lorsqu’on n’a pas trouvé de maison d’édition ?

Voici des idées et des astuces de financement.

 

Faire publier son livre : le parcours du combattant ?

Généralement, les auteurs souhaitent trouver une maison d’édition pour faire publier leur livre. En effet, ils signent ainsi un contrat qui leur garantit le financement intégral de la publication de leur roman.

Cela comprend les frais de correction, d’impression, de promotion et de mise en vente. L’écrivain touche ensuite un cachet sur le pourcentage total des ventes du livre.

Il réalise un profit plus ou moins conséquent selon les ventes de son ouvrage. C’est très confortable pour l’auteur car il n’a pas du tout besoin d’avancer d’argent et laisse la maison d’édition s’occuper de tous les frais de publication et de vente.

Mais malheureusement, ce n’est pas toujours possible de se faire éditer… Les maisons d’édition ont la réputation d’être noyées sous les propositions de manuscrits et d’être donc très difficiles à convaincre.

En 2019, a-t-on vraiment une chance de voir son livre publié et de voir ses attentes d’écrivain réalisées ?

 

Comment augmenter ses chances d’être édité

Pour augmenter ses chances de trouver une maison d’édition, il faut tout d’abord s’assurer que son manuscrit est fin prêt à être envoyé. Il ne doit comporter aucune faute d’orthographe ni faute de style.

Pour paraître plus professionnel, il est conseillé d’imprimer un exemplaire de son livre par ses propre moyens avant de l’envoyer aux maisons d’édition. Misez sur la bonne période de l’année, généralement août-septembre, pour augmenter vos chances.

 

 

Faites une liste des maisons d’édition, en incluant les plus populaires mais aussi celles qui sont plus confidentielles et qui pourraient être intéressées par votre livre. De nombreuses maisons d’éditions sont spécialisées (livres jeunesse, livres de voyage, romans noirs…).

C’est l’occasion de convaincre une maison d’édition que votre livre correspond à son catalogue. Enfin, il vous faudra séduire votre potentiel éditeur en soignant la présentation de votre manuscrit et en vous montrant motivé et confiant en vos talents d’écrivain.

 

Gérer les refus des maisons d’édition

Pas toujours facile de rester optimiste quand on reçoit des dizaines de lettres de refus. L’auteur peut facilement perdre le moral et se dire qu’il n’a aucun avenir dans le monde de la littérature.

Rassurez-vous : cela ne veut pas dire que votre plume est médiocre et que l’art de l’écriture n’est pas fait pour vous. La concurrence est rude dans le marché de l’édition, mais vous avez bien d’autres solutions pour financer l’édition d’un livre.

Il vous suffit de faire preuve d’un peu d’ingéniosité et d’exploiter tous les outils à votre portée.

 

Quelles sont les aides à la publication d’un livre ?

Existe-t-il des subventions versées aux auteurs pour la publication d’un livre ? La réponse est oui : l’Etat a mis en place des aides publiques à l’édition.

Ces subventions pour la publication d’un ouvrage sont très utiles pour les écrivains qui n’ont pas beaucoup de fonds mais qui souhaitent réaliser leur rêve.

 

Obtenir une subvention du Centre National du Livre 

Le CNL (Centre National du Livre) verse une bourse aux auteurs-éditeurs pour financer l’édition d’un livre. Il s’agit de :

  • Subventions pour les ouvrages collectifs lourds.
  • Aides financières à la publication de livres.
  • Prêts à taux zéro pour la publication de livres.
  • Aides financières pour l’iconographie des ouvrages.

Ces aides financières sont très appréciées des écrivains qui ont besoin d’un coup de pouce pour publier leur ouvrage. Toutefois, il faut s’être déclaré en tant qu’éditeur pour pouvoir prétendre à ces aides.

Voici les principales conditions d’admissibilité :

  • Avoir un statut juridique d’éditeur et au moins un an d’ancienneté.
  • Faire un premier tirage d’au moins 500 exemplaires (300 exemplaires pour la poésie).
  • Dans le cas des e-books, être référencé sur une plate-forme de diffusion et respecter les obligations légales.

Pour connaître toutes les conditions nécessaires afin d’obtenir ces aides, rendez-vous sur le site internet du CNL.

 

Les autres aides financières destinées aux auteurs

Recevoir les aides du Centre National du Livres nécessite d’avoir un statut d’éditeur. Comme beaucoup d’auteurs, ce n’est pas votre cas ?

Vous pouvez vous tourner du côté des subventions régionales et départementales. Selon votre région, certaines administrations attribuent des aides aux écrivains et aux artistes en général.

Cela se présente sous la forme d’aides à la création, de bourses ou de fonds de soutien. Demandez directement à votre Conseil régional ou départemental ou renseignez-vous sur le site internet de la Fédération interrégionale du livre et de la lecture.

 

Demander le financement participatif d’un livre

Avez-vous pensé à créer une collecte de fonds ? Vos proches peuvent vous aider à cotiser pour une cagnotte.

Cela vous permettra de rassembler l’argent nécessaire pour financer l’édition d’un livre. Cette solution peut vraiment vous changer la vie.

Vous pouvez tout simplement demander de l’aide à votre entourage en leur expliquant votre projet d’édition. Vous pouvez aussi créer une campagne de crowdfunding, une invention bien utile du monde du web.

 

Lancer une campagne de crowfunding : mode d’emploi

Pour créer votre campagne de crowdfunding, il vous faudra d’abord choisir votre plate-forme. De nombreux sites internet permettent de créer des cagnottes, comme :

  • Ulule.
  • Kickstarter.
  • KissKissBankBank.
  • GoFundMe.
  • Et d’autre encore…

Afin de trouver votre bonheur, regardez bien le type de financement que propose la plate-forme : les internautes procèdent-ils à un don, un investissement ou un prêt ?

 

 

Regardez aussi le taux de succès des campagnes ainsi que l’audience et la visibilité de la plate-forme sur le web.

 

Communiquer sur votre campagne de crowdfunding

Il n’y a pas de secret : pour assurer le succès de votre campagne de crowdfunding, il va falloir mettre le paquet ! Vous devez communiquer très activement autour de votre projet pour intéresser des donneurs potentiels.

Parlez-en énormément à votre entourage (famille, amis, collègues…). Pensez aussi à l’environnement dans lequel vous évoluez : vos amis du club de lecture, de la bibliothèque ou de la faculté de lettres seront certainement encore plus attirés par votre projet.

Envoyez des courriels à vos proches et présentez votre livre sur les réseaux sociaux.

 

Donner envie aux donateurs

Il ne suffit pas de créer votre campagne en ligne et de ne plus du tout vous en occuper. Veillez à garder un œil sur l’avancement du projet et à vous fixer des plafonds pour vous motiver.

Par exemple : je veux parvenir à 500 euros de dons en un mois. En effet, une fois que vous aurez envoyé le lien à votre entourage, il vous faudra faire le plus dur : convaincre de parfaits inconnus que vous méritez une aide pour financer votre ouvrage.

Ecrivez un texte où vous vous présentez de manière sympathique et où vous détaillez le synopsis de votre roman. Enfin, ne manquez pas de remercier généreusement les donateurs.

Pourquoi ne pas envoyer un exemplaire dédicacé de votre ouvrage à ceux qui ont le plus participé ?

 

 

« Tout livre a pour collaborateur son lecteur » – Maurice Barrès, écrivain et homme politique français

 

Recevoir un prix littéraire

Vous n’aviez peut-être pas pensé à cette solution. Recevoir un prix littéraire est non seulement une récompense prestigieuse, mais aussi parfois l’occasion de financer l’édition d’un livre.

En effet, de très nombreux prix existent en France pour féliciter les meilleurs auteurs. Vous pouvez en retrouver la liste ici.

Il est possible de gagner une belle somme d’argent qui vous permettra d’autoéditer votre livre, comme nous allons en parler ci-dessous. Voici tous les avantages que vous pouvez espérer d’un prix littéraire :

  • Sortir du lot

Tout d’abord, si vous candidatez à une bourse ou que vous recherchez un sponsor, gagner un prix littéraire est une vraie plus-value. Cela permettra à votre livre de se différencier des innombrables ouvrages qui sont écrits chaque année.

Vous montrez ainsi que votre livre va être certainement apprécié du public et, donc, que vous êtes « rentable » financièrement.

 

  • Vous faire un nom auprès des lecteurs

Les passionnés de lecture aiment piocher des idées dans le palmarès des prix littéraires. En gagnant un concours, vous contribuez à construire votre première base de lecteurs.

Après avoir reçu l’aval du jury, le lectorat sera curieux de découvrir les raisons du succès de votre ouvrage.

 

  • Rassurer les maisons d’édition

Si votre but final reste de trouver une maison d’édition, vous êtes là encore sur la bonne voie. Les maisons d’édition seront impressionnées de voir que vous avez remporté un prix et donc bien plus enclines à vous ouvrir leurs portes.

C’est un gage de sérieux et de qualité qui vous servira dans toute votre carrière littéraire.

 

L’autoédition, une autre solution

Aucune de ces solutions ne vous inspire particulièrement ? Vous avez tout essayé, en vain ?

Vous pouvez décider de vous lancer dans l’autoédition pour financer l’édition d’un livre. 

Voici les bénéfices à retirer de l’autoédition :

  • Vous êtes libre de publier le livre qui vous plaît (reliure, papier, couverture…).

  • Vous acquérez l’intégralité des droits d’auteur de votre roman.

  • Pas de perte d’argent : tous les revenus tirés de la vente de votre livre vous reviennent.

Il est important de bien se renseigner sur le statut juridique et le cadre fiscal de l’autoédition avant de se lancer dans l’aventure. En effet, si vous voulez vendre votre livre après l’avoir publié, vous devez vous soumettre à certaines obligations légales.

Prenez également un grand soin au choix de votre imprimerie. Elle doit vous offrir un excellent rapport qualité-prix et des services annexes professionnels.

 

 

« Un livre est un outil de liberté »

Jean Guéhenno, écrivain et critique littéraire français

 

Attention à l’édition à compte d’auteur

L’édition à compte d’auteur peut attirer certains écrivains qui désespèrent de parvenir à faire publier leur livre. Pourtant, il s’agit d’une solution risquée qui peut vous coûter gros.

L’édition à compte d’auteur consiste à verser de l’argent à une maison d’édition pour qu’elle publie votre manuscrit. Vous devez investir une importante somme pour les frais d’impression et de publication de votre roman, généralement autour de 2800 euros d’après 60 millions de consommateurs.

Le problème, c’est que certaines maisons d’édition peu scrupuleuses surfacturent ces frais pour vous faire dépenser encore plus. Vous toucherez ensuite 10 à 30% de droits d’auteurs sur les ventes du livre, selon le contrat que vous avez signé.

Retenez également que vous cédez vos droits d’auteur et que vous devez assurer vous-même la publicité et la distribution de votre ouvrage. 

En conclusion, réfléchissez-y donc à deux fois avant de financer l’édition d’un livre avec cette solution. Et si vous cédez aux sirènes de l’édition à compte d’auteur, lisez très attentivement votre contrat avant de le signer.

 

Faire imprimer un prototype de son livre

Si l’autoédition vous a convaincu ou que vous voulez simplement imprimer quelques exemplaires de votre roman, faites confiance à CoolLibri.com. Ce site internet est spécialisé dans l’impression de romans, bandes dessinées, livres photo, magazines, brochures… CoolLibri.com vous propose :

  • Un grand choix d’options

Vous pouvez décider du futur aspect de votre livre en sélectionnant le papier, la reliure ainsi que les dimensions et le format. Une bibliothèque d’images gratuites vous permet de trouver des idées pour la couverture de votre ouvrage.

  • Un devis en quelques minutes

Il vous suffit de choisir vos options et d’indiquer un nombre d’exemplaires désiré pour recevoir un devis en ligne en quelques minutes. Après avoir passé commande, vous recevrez vos livres directement à votre domicile en un court laps de temps.

  • Une impression de haute qualité

CoolLibri dispose d’un parc de machines de haute qualité et emploie des professionnels de l’imprimerie. Vous ne retrouverez aucun défaut d’impression sur les exemplaires de votre roman.

  • L’accès gratuit à la bibliothèque en ligne

Vous avez la possibilité de faire la promotion de votre ouvrage gratuitement sur la bibliothèque en ligne de CoolLibri.com. Ainsi, vos futurs lecteurs pourront découvrir un résumé de votre roman ainsi que votre biographie et pourront même feuilleter quelques pages de votre livre. Ils vous contacteront directement si ils souhaitent acheter votre roman.

 

Financer l’édition d’un livre, c’est bel et bien possible sans se ruiner. Un petit investissement de départ et des coups de pouce vous permettront de réaliser votre rêve : la publication de votre roman. 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.