Ecrire un recueil de poèmes, c’est une aventure formidable que peu de gens tentent. En effet, beaucoup pensent que la poésie est réservée à un public averti, féru de littérature du siècle passé. C’est faux !

Ecrire un recueil de poèmes est un acte à la fois courageux, libérateur et moderne. Voici tous nos conseils pour composer, créer puis faire publier son recueil de poésie.

 

Pourquoi créer un recueil de poèmes ?

Toute personne aimant la lecture et l’écriture s’est déjà intéressée à la poésie. Toutefois, il s’agit d’un art plutôt confidentiel de nos jours.

On apprend des poésies à l’école, mais notre vie adulte est souvent exempte de poésie. Pourtant, il est prouvé que cet art apporte beaucoup à celui qui le pratique. 

Les bénéfices de l’écriture d’un recueil de poésie :

  • Ecrire sans jugement

La poésie est une forme très libre d’écriture. Vous n’avez pas à vous conformer à des standards, il vous suffit de laisser parler votre plume (ou votre clavier d’ordinateur !).

Vos émotions et vos sentiments sont mis à l’honneur dans vos poèmes, qu’ils soient mélancoliques, romantiques ou insolites. Contrairement à un roman, vous n’avez pas besoin de décrire dans le détail votre intrigue, vos personnages et vos décors.

Que vous écriviez une poésie en vers ou un poème en prose, vous pouvez laisser uniquement la musique des mots vous guider.

 

  • Laisser libre cours à sa créativité

En usant de figures de style, comme des images, des comparaisons et des métaphores, vous exercez votre esprit à s’extraire du cadre. C’est un très bon exercice pour entraîner son imagination et sortir des normes de la littérature.

Ecrire un recueil de poèmes vous aidera à libérer votre moi intérieur et à vous étonner en donnant vie à vos pensées et à vos rêves. On s’approche là du surréalisme, ce mouvement artistique qui vise à oublier la raison en laissant la parole à son inconscient.

 

écrire un recueil de poèmes
Écrire un recueil de poèmes…et la créativité.

 

  • Trouver son propre style d’écriture

Vous êtes déjà écrivain ? S’adonner à la poésie est une tâche très différente d’écrire un livre.

Cela peut être l’occasion parfaite pour vous de trouver votre propre style d’écriture, sans être encombré par les codes narratifs. La poésie permet même d’inventer des mots si bon vous semble !

 

Faire découvrir ses poèmes

Si vous avez déjà écrit de nombreux poèmes, pourquoi ne pas les rassembler dans un recueil ? Vous serez heureux de pouvoir composer une oeuvre complète qui montre tout votre potentiel artistique. Publier un recueil de poésie, c’est l’aboutissement de nombreuses heures de travail.

C’est aussi l’occasion de faire découvrir ses poèmes à tout son entourage, surtout si vous êtes plutôt pudique et que vous n’en avez jamais montré auparavant. Vous aurez la satisfaction de montrer à vos proches une oeuvre qui reflète votre style d’écriture et votre imaginaire.

Un recueil de poésies peut aussi être une très belle preuve d’amour, à offrir à son partenaire pour la Saint-Valentin ou à sa mère par exemple.

 

William Shakespeare - La poésie est cette musique que tout homme porte en soi
Des notes et de l’art…

 

 

« La poésie est cette musique que tout homme porte en soi »

William Shakespeare, dramaturge

 

Comment composer son recueil de poème ?

Composer un recueil de poèmes n’est pas une mince affaire. Il vous faut d’abord, évidemment, écrire les poèmes, puis choisir lesquels s’intégreront dans votre recueil.

Quel nombre de poèmes ?

Le choix du nombre de poèmes dans un recueil est très variable. Il dépend de plusieurs facteurs et ne doit pas être une contrainte.

En moyenne, on peut calculer que les recueils comprennent environ trente poésies. Toutefois, certains en contiennent beaucoup plus et d’autres beaucoup moins.

Vous devez prendre en compte la longueur des poésies : un poème en prose est généralement très étoffé alors qu’un haïku ne fait que quelques lignes. Tout dépend aussi de votre productivité : certains auteurs sont très prolifiques et nourrissent des pages entières de leurs phrases alors que d’autres écrivent peu. L’important n’est pas la quantité, mais la qualité !

 

Comment choisir ses poèmes ?

Ce n’est pas une chose aisée de choisir les poèmes qui trouveront place dans votre recueil. Vous pouvez réfléchir à un thème ou un style qui vous semble rassembler plusieurs de vos poésies.

Si vous avez l’impression que vous avez trop de poèmes, essayez de faire un tri et de ne garder que les meilleurs, ceux qui vous inspirent le plus. Si au contraire vous n’en avez pas assez, réfléchissez au sujet principal de vos poésies et tentez d’en écrire d’autres dans ce style.

Sinon, vous pouvez aussi étoffer votre recueil avec une préface ou avec des illustrations.

 

Dans quel ordre placer ses poèmes ?

Vient ensuite la question de l’ordre des poésies. L’idéal est de trouver un fil conducteur qui reliera tous vos textes entre eux.

Imprimez toutes vos poésies et disposez-les devant vous. N’hésitez pas à surligner les mots ou les notions qui vous semblent représenter l’essentiel de chaque poème. En procédant de la sorte, vous parviendrez à établir un thème ou une atmosphère particulière pour chaque poésie.

Ce sera ensuite beaucoup plus facile de trouver un ordre logique dans lequel placer vos textes. Rappelez-vous tout de même que toutes vos poésies doivent pouvoir se lire indépendamment les unes des autres.

 

écrire un recueil de poésies n'est pas si facile
Écrire un recueil de poésies n’est pas si facile.

 

 

Vous pouvez aussi tout simplement les placer dans l’ordre dans lequel vous les avez écrites, si la notion de chronologie vous paraît plus importante.

Ainsi, vos poèmes peuvent symboliser les différentes périodes de votre vie : les épreuves que vous avez traversé, les moments où vous étiez particulièrement heureux ou en pleine ébullition créatrice…

Le recueil devient ainsi une sorte d’autobiographie.

 

Relire son recueil de poèmes

Ecrire un recueil de poèmes est une tâche difficile qui ne doit pas se faire à la légère. Avant de passer à la création proprement dite de votre recueil, il vous faut relire soigneusement vos textes.

Soyez certain que chaque mot est à sa juste place et ne faites pas d’à-peu-près. Contrairement à un roman où l’intrigue est primordiale, c’est la cadence des mots et la beauté des vers qui prime dans un recueil de poésie.

Si vous avez un doute, n’hésitez pas à demander à votre entourage de vous donner son avis. Les auteurs de poésie, encore plus que les auteurs de livres, ont souvent tendance à se replier sur eux-mêmes.

Pourtant, il est très important d’avoir un avis extérieur avant la publication de son recueil. Vos proches pourront vous dire quels poèmes ils ont préféré et vous décrire l’impression qui se dégage de vos textes.

Des exemples de recueil de poème

Besoin d’inspiration ? Jetez un œil à ces recueils de poèmes extrêmement connus. Examinez leur structure, leur composition et la manière dont les poésies s’agencent entre elles. 

  • Les Fleurs du mal de Charles Baudelaire.
  • Alcools de Guillaume Apollinaire.
  • Les Contemplations de Victor Hugo.
  • Poésies complètes d’Arthur Rimbaud.
  • Les Chimères de Gérard de Nerval.

 

 

citation  Johann Wolfgang von Goethe - On devrait souhaiter à tout homme sensé une certaine dose de poésie
Cela adoucit les mœurs ?

 

 

« On devrait souhaiter à tout homme sensé une certaine dose de poésie »

Johann Wolfgang von Goethe, romancier

 

Quelle forme choisir pour mon recueil de poèmes ?

Vous avez plusieurs manières de faire imprimer votre recueil de poèmes. Cela dépend du format que vous préférez et de la mise en page qui s’accorde le mieux avec vos textes.

Le type de recueils de poèmes

En général, on distingue deux grands types de formats pour les recueils de poèmes.

  • Les recueils de poème à reliure spirale ou dos carré collé

La plupart des recueils de poésie sont imprimés puis reliés avec une spirale. C’est un choix de reliure fiable, économique et pratique.

La spirale rend les pages faciles à tourner et donne un petit côté « cahier d’école » régressif. Vous pouvez aussi opter pour une reliure dos carré collé, que l’on retrouve traditionnellement sur les romans. Ce type de reliure nécessite d’avoir un nombre de pages suffisamment élevé.

Le choix des dimensions de votre recueil dépend de vos préférences esthétiques, de votre budget et du nombre de pages. Vous pouvez choisir un format A4 portrait, A5 portrait, A4 paysage ou A5 paysage.

Le format carré, plus original, vous séduira si vous recherchez la différence. Pour le papier, un standard 80 grammes blanc est le choix le plus classique.

Un papier 90 grammes doux sera plus agréable à feuilleter pour vos lecteurs. Enfin, un papier 90 grammes crème-beige donne un style ancien très séduisant.

 

  • Les livres photos avec des poèmes

Envie d’aller plus loin ? Vous pouvez décider de créer un livre photo. Si vous vous adonnez à la photographie aussi bien qu’à la poésie, c’est une excellente idée.

Vous pourrez faire un parallèle entre vos plus belles prises de vue et les poésies qui s’accordent avec. Les lecteurs apprécieront d’observer les photographies et d’essayer d’y trouver un parallèle avec les textes à côté.

Bien sûr, cela vous demandera deux fois plus de travail car il vous faudra sélectionner vos meilleures images en plus de vos meilleurs poèmes. Il peut être parfois difficile de trouver quels textes correspondent le mieux à quelles photos.

Le résultat en vaut toutefois la chandelle et vous aurez la fierté d’être un artiste accompli avec ce recueil de poèmes / livre photo.

Pour faire un livre photo, il est conseillé d’opter pour un format A9 portrait (21 x 29,7), une reliure rembordé, un papier photo 90 grammes blanc et un pelliculage brillant.

 

Quelle couverture pour un recueil de poème ?

La couverture de votre recueil de poème ne doit pas être choisie à la légère. A la manière d’un emballage, c’est la première chose que voit votre lecteur : il faut donc lui accorder un soin tout particulier.

Certains auteurs préfèrent une couverture très épurée, avec une couleur sobre et juste le titre du recueil et leur nom. Vous pouvez aussi choisir un dessin, une photographie ou un croquis qui vous plaît particulièrement.

Si vous n’êtes pas l’auteur de cette illustration, vérifiez bien au préalable que vous avez les droits pour l’utiliser.

 

Faire publier ses poèmes 

Après avoir écrit et créé votre recueil de poèmes vient le moment de la publication et de la diffusion.

Le parcours difficile de l’édition

Il n’est pas toujours évident de trouver une maison d’édition prête à publier votre recueil de poèmes. En effet, la poésie reste un secteur littéraire assez confidentiel, qui ne se vend pas avec le même succès que les best-sellers.

Si vous souhaitez tout de même tenter votre chance, adressez-vous impérativement à un éditeur spécialisé. Imprimez votre recueil de poésies au préalable pour montrer à l’éditeur votre professionnalisme et le rendu de votre travail.

 

L’autoédition, une valeur sûre

Si vous ne trouvez pas de maison d’édition prête à investir dans votre talent, vous avez toujours la solution de l’autoédition. L’autoédition consiste à imprimer vous-même les exemplaires de votre recueil de poèmes et à le mettre en vente par vos propres moyens.

 

couverture recueil de poésies
Le fond et la forme comptent pour votre recueil

 

C’est un très bon choix pour ceux qui désespèrent de trouver une maison d’édition ou qui souhaitent simplement plus d’indépendance. De plus, si vous ne comptez pas commercialiser votre recueil mais simplement le faire imprimer pour votre usage personnel, c’est la solution idéale.

Il vous faudra toutefois engager des frais pour l’impression et pour la distribution de votre manuscrit. Sachez aussi que de nombreuses librairies ne travaillent qu’avec les maisons d’édition et laissent peu de place aux livres autoédités.

 

Papier ou numérique ?

Le format papier est le plus évident lorsqu’on souhaite écrire un recueil de poèmes. En effet, il est agréable pour le lecteur de tourner les pages et de se plonger dans la contemplation d’un vers.

Cependant, ne tournez pas non plus le dos au numérique. Les e-books présentent le gros avantage de ne pas coûter très chers à la fabrication, d’être accessibles à toutes les bourses et de répondre aux habitudes nomades des lecteurs d’aujourd’hui.

L’idéal reste encore de cumuler les deux formats, le papier et le numérique.

 

Imprimez votre recueil de poèmes sur CoolLibri.com

Comment choisir votre imprimeur en autoédition ? Il vous faut sélectionner un expert de l’impression qui est habitué à traiter des contenus littéraires.

CoolLibri.com est justement l’imprimeur en ligne qu’il vous faut. Que votre recueil de poèmes soit broché, relié ou sous la forme d’un livre photo, vous pourrez le créer en quelques clics sur le site de CoolLibri.com. Un devis vous est fourni avec, bien sûr, la garantie du meilleur rapport qualité-prix. Vous serez ravi de recevoir vos recueils de poèmes à votre domicile et de les publier gratuitement sur la bibliothèque en ligne de CoolLibri.

16 comments

  1. Bonjour,
    je suis auteure de plusieurs poésies, dont certaines ont été primées lors de différents concours littéraires.
    Je désire faire un recueil de poésies, une trentaine environ avec photos.

    Merci pour les conseils, cordialement.

    1. Bonjour Joelle,
      Voulez-vous savoir quelque chose en particulier ?
      Notre article vous éclaire sur la manière de choisir et d’organiser vos poèmes, en retenir une trentaine est un excellent choix, à organiser ensuite si possible selon un thème global ou un fil conducteur qui fera progresser chaque lecture.
      Bien que l’édition reste ensuite une étape délicate, n’hésitez pas à vous pencher sur les maisons d’éditions les plus populaires pour multiplier vos chances. La meilleure période pour envoyer son ouvrage reste généralement entre août et septembre.
      Pour toutes vos questions d’ordre plus technique concernant l’auto-édition, n’hésitez pas à vous tourner vers notre service client via le formulaire de contact ou bien au 05 31 61 60 42.
      Bonne continuation pour ce beau projet.

  2. Merci pour vos conseils, je compte aussi me lancer et essayer d’écrire un recueil de poésie. J’ai écris une dizaine de poèmes mais je ne les ai jamais publiés.
    Je ne sais pas si je peux publier dans des maisons d’éditions françaises vu que je suis ressortissant algérien.

    1. Bonjour,
      Oui, il vous est tout à fait possible d’être publié dans des maisons d’édition françaises. N’hésitez pas à vous tourner en priorité vers les maisons d’édition très axées sur la poésie avant de tenter des maisons plus généralistes.

      Bonne continuation.

  3. Merci beaucoup pour vos conseils.
    Je vais bientôt me lancer dans la publication du recueil de poèmes.. j’en ai déjà une cinquantaine de prêts mais j’avais plein d’inquiétudes sur la manière de les rendre publics.

    1. Bonjour Christian,
      Bon courage à vous et n’hésitez pas s’il vous faut un renseignement précis.
      Vous pouvez en attendant consulter nos conseils sur la manière de publier un ouvrage.

  4. Bonjour
    Je m’appelle Fabienne. Je vais avoir 59 ans. Ma passion est d’écrire des poèmes sur des choses vécues de la vie, ou autre.
    Je suis à peu près à 70 poèmes.
    Merci de me dire comment les faire éditer.
    Merci à vous.
    Fabienne

    1. Bonjour Fabienne,
      Tout d’abord félicitations pour votre très beau projet.
      Plusieurs solutions s’offrent à vous, comme la possibilité de trouver une maison d’édition pour publier votre recueil. Voici une liste (non exhaustive) de plusieurs éditeurs par lesquels vous pouvez commencer. Il faut cependant faire preuve de patience. Trouver une maison d’édition qui accepte votre manuscrit n’est pas un long fleuve tranquille.
      Vous pouvez également choisir l’auto-édition sur Internet. Vous trouverez également quelques conseils utiles pour éditer un livre, et vous aiderons à faire votre choix.
      Je vous souhaite bonne continuation
      Bien à vous

  5. Bonjour,

    J’ai plus de 570 poèmes avec un style très particulier. En effet c’est un style moderne qui est à l’opposé des styles classiques que l’on peut voir dans les livres de poésie.

    Les thèmes que j’aborde sont « tristes », je voulais savoir si après avoir constitué un recueil j’aurai la chance de trouver un éditeur qui publie mes poèmes « tristes ». Bien que je préférerais la procédure de l’auto-édition pour plus d’indépendance.

    Dans les deux cas est-il possible de publier sous un pseudonyme et d’indiquer le moins possible dans la procédure ma véritable identité? Vous l’aurez compris mes poèmes relatent mon expérience de la vie et je souhaiterais la plus grande discrétion sur mon nom.

    Undig

    1. Bonjour,
      Et merci pour votre commentaire. 🙂
      Le fait que vos poèmes soient plutôt tristes ne joue selon moi pas sur votre capacité à être publié ou non, choisissez simplement la ou les maisons d’éditions tournées vers votre genre littéraire, auxquelles vous enverrez votre manuscrit. Dans tous les cas oui, il vous sera possible de publier sous un pseudonyme si vous le souhaitez, et de ne renseigner que les mentions légales obligatoires, voire insérer une petite préface au début de votre ouvrage pour vous livrer un peu sans en dire trop !

  6. Bonjour c’est Abdoul Aziz Gueye depuis le Dakar, je suis à peu près à 70 poèmes, je veux vraiment faire un recueil poétique, j’écris sur les thèmes sociaux avec un style libre, je voudrais savoir si c’est possible.

    Et, en plaçant les poèmes pourrais-je relater sous forme de rappel le sens de chacun d’eux ?

    1. Bonjour,
      Libre à vous de choisir les thèmes qui vous inspirent et de les utiliser de la manière qu’il vous plaît. Avant l’impression, vous pourrez éventuellement faire appel à un correcteur qui saura corriger ce qui doit l’être et vous aiguiller dans la mise en page.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.