Raconter son histoire, parler de soi, écrire un livre sur sa vie, quelle idée !

Cela fait un peu prétentieux !

Vous n’êtes pas une célébrité. Vous n’avez rien fait de remarquable. Pourtant, pourtant, vos enfants, vos petits-enfants, si vous en avez, et vous-même, certains soirs, vous vous dites, que ce serait une bonne chose que de mettre sur papier, ce que vous avez vécu et comment vous l’avez vécu.

Cette idée, vous l’avez maintenant souvent en tête. De fait, votre envie d’écrire un livre sur votre vie, sur les leçons que vous avez tirées de ce que vous avez vécu, n’a fait que grandir.

Vous en êtes arrivé au stade où il ne vous manque plus que le déclic pour vous lancer. C’est le but de cet article que de vous aider à franchir le pas. En quelques questions clés, vous allez savoir où vous en êtes réellement, par quoi commencer et comment faire. Et si, après chacune des étapes délimitées par ces questions, vous êtes toujours Ok, alors, n’attendez plus, allez-y, foncez !

 

 

Pourquoi voulez-vous écrire ce livre ?

Pour écrire un livre sur sa vie, c’est vraiment la première question à vous poser. Si vous décidez de vous lancer, la réponse que vous allez y apporter va vous suivre tout au long de la mise en œuvre de votre projet.

Vous allez en avoir besoin quand vous allez traverser les inévitables moments de doute. Inutile de se le dissimuler, et autant le dire d’entrée, écrire un livre, quel qu’il soit, est un travail de longue haleine. La motivation y est primordiale. Si elle est suffisamment solide, elle va vous permettre de franchir tous les obstacles et vous avez de bonnes chances d’aller jusqu’au bout de votre projet.

 

Rassembler les morceaux pour un écrire livre sur sa vie
Rassembler tous les morceaux de sa vie et les assembler dans son autobiographie.

 

Vous avez pu à différents moments de votre vie écrire un livre pour valoriser votre savoir-faire. Vous avez pu aussi, tout simplement, le faire pour le compte d’un être cher et pour lui offrir en cadeau, un livre sur sa vie, comme d’autres offrent un album photos, par exemple.

Ce n’est pas de cela dont il s’agit ici. Vous allez quelque part, vous mettre à nu, vous expliquer, exprimer vos sentiments. Ecrire un livre sur sa vie n’est pas neutre, ni pour vous, ni pour vos proches, ni pour tous ceux dont vous allez parler. Vous sentez-vous prêt à cela ?

Si vous avez répondu oui, sachez qu’écrire un livre sur sa vie va être un nouveau moment fort de votre existence.

Il va vous aider à vous mettre en perspective.  Vous allez mieux vous comprendre et vous faire comprendre. Il va agir comme un élément moteur pour les prochaines années. Vos décisions à venir vont nécessairement en tenir compte.

Celles de votre entourage aussi. Ecrire un livre sur sa vie est ainsi incontestablement un facteur de développement personnel et il n’est jamais trop tard pour le faire.

 

 

Par quoi allez-vous commencer ?

Vous êtes désormais hyper motivé. Ce livre, vous allez le faire ! Oui, mais il va falloir vous organiser un peu.

De quoi allez-vous parler exactement ? Il faut commencer par répondre à cette question, avant de vous jeter à corps perdu dans l’écriture de votre livre.

« Oh, mais c’est très simple, de moi, évidemment, de quoi ou de qui d’autres, voulez-vous que je parle ! » 

Allez-vous répondre.  Ce n’est pas, justement, si simple.

Bien sûr, vous allez parler de vous, mais d’une certaine façon, de celle qui donne un sens à votre vie. C’est répondre, en fait, à cette autre question : qu’est-ce qui vous a toujours guidé dans votre vie ?

L’amour, la réussite, la vérité, ou quoi d’autre encore ?

C’est autour de votre réponse à cette question que va s’organiser et se structurer votre livre. C’est là qu’est votre fil rouge ou votre guide-line.

Ce n’est pas pour rien qu’écrire un livre sur sa vie est un facteur de développement personnel ! Alors, voyons, pour vous, qu’est-ce qui vous anime et vous a toujours animé ?

 

De quelles informations avez-vous besoin ?

Cela peut sembler paradoxal, mais, vu sous cet angle, parler de soi, écrire sur sa vie, peut se révéler, tout d’un coup, quelque chose d’ardu.

Où est justement ce fil rouge ?

Votre impression est plutôt que votre vie n’est qu’une succession de hasards et de coups du sort.

En êtes-vous bien sûr ?

Il y a nécessairement un ordre sous-jacent à tout ce qui peut paraître chaotique. Les relations entre les faits ne sont pas uniquement causales et elles peuvent être aussi des coïncidences répétées. Si vous doutez de votre fil rouge, il va vous falloir aller à la recherche de toutes les traces que vous avez laissé au cours de votre vie passée.

N’hésitez donc pas à retourner les vieilles boîtes à chaussures pleines de photos jaunies, à rechercher vos vieux classeurs et à les feuilleter. Et pourquoi ne pas revoir à nouveau quelques-unes de ces bobines de films super 8 que votre père s’acharnait à tourner à chaque événement familial…

Chaque fois que vous le pouvez, allez voir les personnes qui vous ont influencé ou qui ont été témoins d’événements importants pour vous.

 

écrire un livre sur sa vie avec photos et films anciens
Film en Super 8 et autres photos jaunies vous feront remonter le temps.

Peu à peu, un schéma d’ensemble va se dessiner avec ses temps forts, ses moments de joie ou de peine. Vos souvenirs vont en être ravivés et prendre un nouveau relief.

« Pour écrire l’histoire de sa propre vie, la mémoire ne suffit point, il faut encore l’imagination : j’entends l’imagination du souvenir, non pas celle qui invente, mais celle qui rassemble et ranime »

disait la poétesse Louise-Victorine Ackermann.

citation écrire un livre sur sa vie

Il est alors conseillé de les classer avec vos documents selon l’ordre que vous allez finalement adopter pour écrire votre autobiographie. L’inspiration est là, à vous de jouer.

 

 

Ecrire un livre sur sa vie, comment faire ?

 

  • Laissez parler votre inspiration

Vous avez maintenant votre fil rouge, les idées fourmillent dans votre tête. Elles s’y bousculent même. Ce n’est pas grave. Ecrivez ! Suivez un ordre chronologique ou thématique, peu importe, écrivez !

Il sera toujours temps le moment venu de reclasser les choses de manière logique, cohérente et harmonieuse. Ne vous censurez donc pas avant même que de commencer votre rédaction, laissez-vous aller !

 

  • Ayez des modèles

Cela ne vous empêche aucunement de regarder ce qu’ont fait les autres et de vous en inspirer. Reprenez les biographies ou les autobiographies que vous avez toujours aimé et qui ont su garder une place privilégiée sur les étagères de votre bibliothèque, quels que soient les époques et les lieux où vous avez vécu.

Ce n’est pas pour rien que vous leur avez toujours réservé un tel traitement. Alors pourquoi ne pas en copier la manière dont elles ont été structurées ?

 

  • Choisissez un style

Si ces modèles ne suffisent pas, faites-vous aider. Sachez tout de même que vous allez devoir choisir entre deux types de style:

Soit, vous êtes « Je », soit vous êtes « Il ».

Dans le premier cas, vous risquez de vous noyer, mais aussi de noyer vos lecteurs, dans un océan d’égocentrisme.

Dans le second cas, vous risquez au contraire d’être tellement distancié par rapport à vous-même que votre histoire peut en devenir insipide.

Votre choix va dépendre de votre tempérament et de la nature de votre fil rouge. Quoi qu’il en soit, comme le disait Aristote :

« In medio, stat virtus »

Autrement dit, sachez trouver le juste milieu.

 

  • Faites-vous aider

Vous êtes toujours à la peine ? Il est peut-être temps de vous faire aider.

Vous pouvez le faire de manière solitaire en faisant l’acquisition d’un de ces nombreux logiciels d’assistance à l’écriture qui existent sur le marché de l’édition. Vous avez le choix, plus facilement, il faut bien le dire, d’ouvrir un cahier d’écriture dans lequel vous allez noter les différentes étapes de votre travail.

Reste que tout cela risque d’être un peu trop technique ou un brin fastidieux.

 

écrire un livre sur sa vie en se faisant coacher
Pourquoi ne pas se faire coacher dans l’écriture pour aller dans le bon chemin

Une autre façon plus radicale de vous faire aider et d’écrire un livre sur sa vie, c’est de faire appel à un auteur professionnel. Il va carrément écrire pour vous, sous votre dictée, bien sûr, ou bien se contenter de vous « coacher ».

 

 

Qu’allez-vous faire de votre livre ?

Votre livre est écrit, mais qu’allez-vous en faire ? La question peut vous paraître superflue, mais vous allez voir qu’elle va vous entraîner dans une série d’opérations toutes plus essentielles les unes que les autres.

À commencer par les remarques et les observations de vos « bêta-lecteurs », vos lecteurs tests en somme, que vous auriez tort de négliger. Elles vont vous permettre d’améliorer votre style et de traquer les phrases un peu lourdes ou trop complexes qui nuisent à la compréhension de votre texte.

 

écrire un livre sur sa vie et le partager
Le plaisir de partager toute sa vie et ses émotions n’a pas de prix

 

Il va de soi que vous allez également prendre la peine de chasser les fautes d’orthographe et de corriger les erreurs de typographie. Il y a de très bons logiciels pour cela et en plus, très faciles d’emploi. Et ce n’est pas tout, il va vous falloir également veiller à la mise en pages et faire le nécessaire pour que chaque paragraphe soit à sa juste place et que la table des matières soit correctement faite.

Votre livre est fin prêt pour l’édition. Il  ne vous reste plus qu’à choisir l’option qui vous convient le mieux.

Pour cela, vous pouvez consulter un guide pour connaitre le coût pour imprimer un livre tel que celui que vous propose CoolLibri. À un ou plusieurs exemplaires, votre livre va changer le regard que vous portez sur vous-même, mais aussi celui que les autres, proches ou non, vont porter désormais sur vous.

Vous allez être mieux compris. Votre expérience et les leçons que vous avez tiré de vos réussites comme de vos échecs ne vont pas être perdues.

Ecrire un livre sur sa vie, c’est plutôt bien, non ?

🙂

Comment écrire un livre sur sa vie ?
5 (100%) 1 vote[s]

16 comments

    1. Bonjour Alain,
      Merci pour votre commentaire sur l’article traitant du titre autobiographique. Un ouvrage pareil est en effet un excellent cadeau, si ce n’est le cadeau d’une vie.
      Pour obtenir un devis facilement vous pouvez vous rendre juste là : https://www.coollibri.com/imprimer-un-livre , vous pourrez alors aussi télécharger un gabarit pour adapter votre document word.
      Afin d’apporter plus d’informations spécialisés et précises pour votre cas précis, le service client se met en contact avec vous dès aujourd’hui.
      A bientôt

  1. Bonjour, je suis mineur, mais je suis déjà au lycée.
    J’aime beaucoup lire et inventé des textes.
    Mais je traverse des périodes vraiment difficiles avec ma famille, j’ai besoin de raconté ma vie quelque part et le publier mais je ne sais pas où.
    Comment faire pour me faire écouté et surtout comment vais-je faire pour que mon histoire se fasse aimer ?

    1. Bonjour Maïriana,
      Merci pour ton témoignage. Il n’y a pas d’âge pour écrire un livre sur sa vie, rassures-toi. Beaoucoup d’adoslescent ou jeune adulte écrivent et produisent des écrits pour soulager leur conscience et mettre sur papier des souffrances, qui par la suite, prennent la forme d’un livre.
      Pour cela tu peux utiliser un logiciel performant pour écrire un livre ou un simple simple Word ou OpenOfficce par exemple.
      Si l’intention est d’écrire un livre qui marchera bien auprès d’un public alors l’écriture pourra être dans un style différent et un apprentissage du storytelling sera envisageable.
      En attendant, très bonne écriture 🙂

  2. Bonjour,
    Je commence tout juste mon projet…
    C’est tout nouveau pour moi bien que j’ai déjà écris sur un blog auparavant. Je suis preneuse de conseil.
    En vous remerciant déjà pour cet article clé qui m’as déjà beaucoup aidé !
    Angel

  3. Bonjour,
    Je suis lycéenne, j’ai vécu des choses dans mon passé qui m’ont apporté des difficultés plutôt conséquentes, j’ai eu de certaines souffrances à l’école dûent à cela. Aujourd’hui, je ne veux pas me lamenter, ni faire envahir les gens de pitié mais je veux transmettre un message d’espoir et de compassion pour de nombreuses personnes qui n’ont pas la vie simple (cela ne veut pas dire qu’elle n’est pas heureuse, je parle de difficultés), je veux montrer que c’est possible de se relever et comment j’ai fait pour tirer de ces éléments douloureux une philosophie de vie et un état d’esprit qui est le mien. Je veux faire en sorte que mon livre ne soit pas égocentrique et j’ai l’idée de le faire sous forme de roman autobiographique c’est-à-dire que je vais transposer ma personne sur un personnage du livre et éviter de trop me lamenter. Je veux que les personnes ressentent de l’émotion et de l’espoir. Mais après tout, je n’ai que 17 ans n’est-ce pas un peu tôt ? J’ai encore beaucoup à vivre et à apprendre, et puis je ne sais pas comment poser les idées, tout se bouscule tellement, c’est un desordre immense.
    Que pensez-vous de tout ça et auriez-vous des conseils s’il vous plaît ?
    Justine

    1. Bonjour Justine,
      Merci pour votre commentaire.
      Il n’y a pas d’age pour commencer à écrire un livre autobiographique pour le loisir ou de manière professionnelle. Le goût et le talent émerge avec le travail et l’expérience d’écriture.
      Très bonne écriture,

  4. Bonjour,
    Cela me trotte dans la tête depuis des années, je suis un garçon qui a maintenant 32 ans et qui a été très malade (un cancer lorsque je fus petit). J’ai écrit toute mon histoire sur un cahier. C’était pour moi une forme de thérapie. J’aimerais l’écrire mais je ne sais pas comment et où m’adresser.
    Si vous pouviez m’aider…
    Merci

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.